Moyen Orient et Monde

Trump évoque l’envoi de 2 000 soldats américains supplémentaires en Pologne

OLJ
13/06/2019

Le président américain Donald Trump a évoqué hier l’envoi de 2 000 soldats américains supplémentaires en Pologne. Recevant dans le bureau Ovale son homologue polonais Andrzej Duda, M. Trump a insisté sur sa volonté de renforcer la présence militaire des États-Unis dans ce pays d’Europe de l’Est inquiet des agissements de la Russie. Interrogé sur ses projets concrets, M. Trump a évoqué le chiffre de 2 000 soldats, précisant qu’ils seraient probablement transférés depuis l’Allemagne et qu’il ne s’agissait pas d’envoyer des troupes supplémentaires en Europe. « La décision n’est pas finalisée », a-t-il déclaré, annonçant par ailleurs que la Pologne avait commandé une trentaine d’avions de chasse américains F-35. Près de 5 000 soldats américains stationnent déjà par rotation sur le sol polonais dans le cadre des opérations de l’OTAN. Le milliardaire américain de 72 ans et le juriste polonais de 47 ans devaient participer en début d’après-midi à une cérémonie de signature d’un « accord » au contenu encore flou puis à une conférence de presse commune dans les jardins de la Maison-Blanche. La signature d’un accord entre les deux dirigeants est un symbole fort pour le gouvernement conservateur polonais, qui dénonce régulièrement « le comportement agressif » de la Russie, en particulier depuis l’annexion en 2014 de la péninsule ukrainienne de Crimée. Lors de sa première rencontre avec M. Trump à Washington fin 2018, M. Duda avait proposé de débourser au moins deux milliards de dollars pour l’implantation d’une base militaire américaine permanente sur son sol, suggérant même de l’appeler « Fort Trump ». Le projet est-il à l’ordre du jour ? « Je ne parle pas de présence permanente ou pas permanente », a répondu M. Trump, évasif. Le Pentagone s’est montré jusqu’ici réticent à l’idée, soulignant en particulier que les espaces proposés par le gouvernement polonais n’étaient pas assez vastes pour permettre un entraînement adéquat des soldats américains, notamment de l’artillerie. M. Trump redoute-t-il un accroissement des tensions avec Moscou en cas de renforcement de la présence américaine ? « J’espère que la Russie traitera la Pologne avec respect comme le font tous les autres pays du monde », a-t-il répondu.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants