Économie

Moody’s pas vraiment convaincue par le projet de budget pour 2019

Finances
OLJ
04/06/2019

Après Standard & Poor’s (S&P) et Fitch, la troisième principale agence de notation financière américaine, Moody’s, a émis des réserves au sujet du projet de budget pour 2019 approuvé le lundi 27 mai par le gouvernement libanais. Dans une note envoyée le 30 mai aux clients de l’agence et relayée hier par Reuters, l’analyste de Moody’s Elisa Parisi-Capon a ainsi jugé que les mesures contenues dans le texte, qui vise un ratio déficit/PIB de 7,6 % (contre 11,4 % en 2018), permettraient de dégager un solde primaire (hors service de la dette) excédentaire, à hauteur de 1,5 % du PIB en 2019 pour atteindre 3,5 % en 2023.

L’agence ne considère pas néanmoins que les choix fixés dans le projet de loi de finances puissent permettre de réduire le déficit à un niveau inférieur à 7 ou 7,5 % du PIB, à moyen et long terme. Un pronostic pessimiste qui tient compte de la réticence des dirigeants à réduire les salaires dans la fonction publique face à la contestation sociale qui a agité le pays en marge des débats du Conseil des ministres, combiné au fait que les rendements des bons du Trésor libanais vont rester à 10-11 %.

Première agence à réagir, S&P avait estimé mardi dernier, par le biais de l’un de ses analystes, que le texte seul ne suffirait pas à redonner confiance aux investisseurs vis-à-vis du pays, dont l’endettement atteint 143 % du PIB en 2018 selon l’agence (plus de 150 % selon la Banque mondiale). Fitch lui avait emboîté le pas en affirmant que le pays serait surtout jugé à travers la capacité de ses dirigeants à appliquer les réformes prévues.

La dette souveraine du Liban est notée « B- » avec perspective « négative » par S&P et Fitch, et « Caa1 », avec perspective « stable » par Moody’s. Le projet de budget a été transmis au Parlement la semaine dernière.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants