X

Campus

Quand des étudiants américains découvrent le Liban

RÉSEAUX

Dans le cadre du Model Arab League (MAL), un programme de développement de leadership fondé par le Conseil national des relations arabo-américaines, l’ambassade du Liban à Washington a ouvert ses portes à des étudiants américains. L’occasion pour des jeunes de se plonger dans les réalités politiques, diplomatiques et sociales du Liban.

01/06/2019

Et un succès de plus pour le MAL (Model Arab League), qui fait encore parler de lui cette année. Ce programme de simulation diplomatique qui s’est tenu au sein de la capitale américaine et qui était organisé en collaboration avec la Georgetown University donne à ses participants un aperçu clair du Moyen-Orient et du monde arabe. Il développe leurs compétences à l’écrit tout comme à l’oral et les pousse à avoir une vision plus claire de l’avenir. Plus de 400 étudiants provenant d’environ 25 collèges et universités américaines se sont donc donné rendez-vous à Washington. Représentant les 22 États membres composant la Ligue des États arabes, ils ont pu jouer aux diplomates et aux artisans de la paix et ont eu la chance de mieux comprendre les relations internationales.

Sally al-Qaraghuli et Mariella Van der Sluijs poursuivent leurs études auprès de la John Carroll University dans l’État d’Ohio. Elles ont fait partie de la délégation libanaise qui était constituée au total de 17 étudiants et ont eu la chance de jouer aux diplomates libanaises. Toutes les deux âgées de 21 ans, elles étaient impatientes de découvrir plus profondément le pays. « Il est vrai qu’elles connaissaient beaucoup de choses sur le Liban et rêveraient de s’y rendre. Mais à défaut de se déplacer physiquement au Moyen-Orient, elles ont eu la possibilité de le visiter tout en demeurant ici et en participant activement aux tables rondes et conférences », raconte leur professeure Mona de Baz. C’est elle qui a lancé et avec succès en 2009 le programme MAL auprès de l’Université John Carroll. Elle ajoute que tout au long de l’année, ses étudiants ont fait des recherches structurées et participé à des meetings régionaux afin de se préparer à cette simulation internationale extrêmement compétitive.

C’est la première fois que le Liban a été assigné à Mona de Baz et ses étudiants. Autant dire que la nouvelle a été très bien accueillie. « Notre joie a été énorme pour plusieurs raisons. D’abord, l’accueil diplomatique a été fabuleux et assez instructif. Ensuite, c’est un pays passionnant dont l’histoire politique et culturelle est extrêmement riche. On était curieux de le découvrir encore plus. » Sally al-Qaraghuli et Mariella Van der Sluijs sont d’accord avec leur professeure. L’expérience au sein de l’ambassade a été assez marquante. Plusieurs informations qui leur ont été dévoilées les ont beaucoup inspirées. « On s’est rendu compte de plusieurs faits sur lesquels on a assez discuté. Le Liban est un véritable exemple de cohésion culturelle et religieuse. Il est obligé de composer avec une donne géographique compliquée, une situation politique mouvementée », note al-Qaraghuli. Van der Sluijs a été par ailleurs bouleversée par la situation et l’impact des réfugiés sur le pays. « Malgré tout ce que le pays endure et les répercussions du déplacement de tant de populations, le Liban continue de briller culturellement. La vie sociale ne donne qu’une seule envie. De s’y rendre prochainement. »

Fondé en 1983, le Conseil national des relations américano-arabes est une organisation éducative américaine, à but non lucratif et non gouvernementale, qui se consacre à l’amélioration des connaissances et la compréhension du monde arabe par les Américains. Pour la découvrir, son site web https ://ncusar.org/ et celui du programme MAL https ://ncusar.org/modelarableague/.


Pour mémoire
À la LAU, des étudiants tiennent les rênes du Modèle de la Ligue arabe


À la une

Retour à la page "Campus"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants