Économie

L’UE propose à Washington de négocier un accord pour faire la paix commerciale

Libre-échange
OLJ
16/04/2019

Les États de l’UE ont approuvé hier l’ouverture de négociations commerciales avec les États-Unis pour éviter une guerre commerciale avec Washington, en dépit du refus affiché de Paris de négocier avec un partenaire hostile à l’accord mondial sur le climat. « Si les Américains acceptent de commencer les négociations, je pense que nous pourrons aller assez vite », a assuré la commissaire au Commerce, la Suédoise Cecilia Malmström, chargée de négocier au nom des 28.

La France a voté contre l’ouverture de ces négociations lors d’une réunion des ministres de l’Agriculture de l’UE à Luxembourg, mais son opposition a été sans effet, car les décisions en matière commerciale se prennent dans l’UE à la majorité qualifiée, selon plusieurs sources européennes. C’est la seconde fois en une semaine que la France est mise en minorité après le sommet consacré au Brexit.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.