Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde

Dans une lettre d’adieu, Bouteflika « demande pardon » aux Algériens

Le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika « demande pardon » aux Algériens dans une lettre « d’adieu » publiée hier par l’agence officielle APS, tout en assurant avoir gouverné avec « sincérité et loyauté », au lendemain de son départ du pouvoir sous la pression de la rue.

« Je quitte la scène politique sans tristesse ni peur pour l’avenir de notre pays » et « je vous exhorte à demeurer unis, à ne jamais vous diviser », indique notamment M. Bouteflika dans cette lettre adressée à « ses chères sœurs » et « chers frères » algériens. « Je ne puis achever mon parcours présidentiel sans vous adresser un ultime message » et « demander pardon à ceux, parmi les enfants de ma patrie, envers lesquels j’aurais, sans le vouloir, manqué à mon devoir en dépit de mon profond attachement à être au service de tous les Algériens et Algériennes », poursuit l’ancien président, qui se présente comme « désormais simple citoyen ».


Le président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika « demande pardon » aux Algériens dans une lettre « d’adieu » publiée hier par l’agence officielle APS, tout en assurant avoir gouverné avec « sincérité et loyauté », au lendemain de son départ du pouvoir sous la pression de la rue.

« Je quitte la scène politique sans tristesse ni...

commentaires (0)

Commentaires (0)