X

À La Une

Le Liban n'est que le 91e pays le plus heureux du monde

Rapport

Dans le classement général du Rapport mondial du bonheur pour l'année 2019,  le pays du Cèdre perd cette année trois positions, sachant qu'il se trouvait à la 88e position en 2018.

OLJ
20/03/2019

Le Liban occupe la 91e position sur 156 pays dans le classement général du Rapport mondial du bonheur pour l'année 2019, réalisé par le Réseau des solutions pour le développement durable (SDSN), lancé en 2012 par les Nations unies. Le pays qui arrive en tête du classement est la Finlande, alors que le Soudan du Sud, en proie à la guerre, se retrouve en dernière position.

Le Liban se classe derrière l’Azerbaïdjan et devant l'Indonésie, perdant cette année trois positions au classement général, sachant qu'il se trouvait à la 88e position en 2018. En 2017, le pays du Cèdre occupait également la 88e place, et en 2016, il était en 93e position.
Sur le plan régional, le Liban occupe la 9e position des pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, sur un total de 17 pays. Les Emirats arabes unis arrivent en tête de ce classement, alors que le Yémen se place en dernière position.

Dans le classement qui mesure le changement au niveau du bonheur entre la période de 2005-2008 et celle de 2016-2018, le Liban arrive en 54e position sur un total de 132 pays avec un score positif de 0.285, derrière la Mauritanie et devant les Territoires palestiniens occupés.

Lancé en avril 2012 et publié à l'occasion de la Journée internationale du bonheur, le 20 mars, le "World Happiness Report" tente "d'étudier les fondements scientifiques de la mesure et de la compréhension du bien-être subjectif" et classe 156 pays selon ces critères. L'étude est basée sur des sondages annuels de l'institut américain Gallup menés entre 2005 et 2018.

La méthodologie utilisée consiste à demander à un échantillon de personnes venant de 156 pays différents de répondre à une série de questions sur la perception de leur qualité de vie sur une échelle de 0 à 10.

Les variables retenues par ce rapport pour mesurer le bonheur sont : le produit intérieur brut (PIB), le soutien social, l'espérance d'une vie saine, la liberté, la générosité et enfin l'absence de corruption.  La méthodologie utilisée consiste à demander à un échantillon de personnes venant de 156 pays différents de répondre à une série de questions sur la perception de leur qualité de vie sur une échelle de 0 à 10.

Cette année, le rapport se concentre sur "le bonheur et la communauté", et se penche sur "l'évolution du bonheur durant la dernière douzaine d'années, tout en examinant l'impact des technologies de l'information, de la gouvernance et des normes sociales sur les communautés".

Les auteurs du rapport indiquent que le bonheur dans le monde a reculé ces dernières années, corrélé à une montée de sentiments négatifs, dont "l'inquiétude, la tristesse et la colère, particulièrement marquées en Asie et en Afrique, et plus récemment ailleurs".

L'étude s'est également penchée sur la performance et l'évolution des pays dans le classement depuis 2005 : sur les 20 plus importantes progressions, la moitié se trouve en Europe centrale et orientale, cinq en Afrique subsaharienne et trois en Amérique latine. Les cinq principaux reculs depuis 2005 ont été enregistrés au Yémen, en Inde, en Syrie, au Botswana et au Venezuela.



Lire aussi

Droits de l’homme et situation dans les prisons, parmi les priorités de Raya el-Hassan

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Eleni Caridopoulou

On est heureux là où on vit, il ya un proverbe grec qui dit la terre où tu vis c'est ta patrie

Agenor

Moi mon bonheur se trouve là où mon cœur se sent heureux…. Et mon cœur se sent le plus heureux… au Liban qui est, pour moi, le premier sur la liste des 156 pays en question.

Sarkis Serge Tateossian

Celui qui trouve le secret de la formule, avec laquelle les techniciens de cet organisme ont classer les 156 pays à l'échelle du BONHEUR, auront simplement trouvé le secret du BONHEUR.

BOSS QUI BOSSE

Tout est question si on est atteint de la sinistrose liba-niaise ou pas.

Il fut une époque où le Nigeria était le pays le plus heureux de monde.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

91e ET HEUREUX CA NE VA PAS !

Tina Chamoun

Encore heureux! Le Liban aurait très bien pu n'en pas faire partie du tout!

Honneur et Patrie

Malgré l'appui et la sympathie de Hezbollah envers Nicolas Maduro, le Venezuela de Chavez à qui avait
succédé Maduro, figure parmi les principaux reculs depuis 2005 comme le Botswana.
Quant à notre Liban du bonheur, il est derrière la Mauritanie et devant la Palestine occupée.

Dernières infos

Les signatures du jour

Commentaire de Anthony SAMRANI

Algérie, Irak, Liban : la question du compromis

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

"La révolution en marche". Rejoignez maintenant la communauté des abonnés en vous abonnant dès 1$

Je poursuis la lecture

4

articles restants