Sport

Chelsea privé de mercatos jusqu’à fin janvier 2020

Football
OLJ
23/02/2019 | 00h00

Chelsea, qui a enfreint la règlementation sur les transferts internationaux des mineurs, a été sanctionné par la FIFA hier : les Blues ne pourront pas recruter aux deux prochains mercatos, soit jusqu’à fin janvier 2020. Le club écope en outre d’une amende de 600 000 francs suisses (près de 530 000 euros) et devra régulariser la situation des joueurs mineurs concernés dans les 90 jours. Les Blues ont aussitôt annoncé « faire appel » de cette décision, en « réfutant catégoriquement » les conclusions des instances disciplinaires de la FIFA. Cette sanction est un gros coup dur pour Chelsea, dont la star Eden Hazard a déjà manifesté plusieurs fois ses envies de départ. Si l’international belge quitte bel et bien Londres, il ne pourra tout simplement pas être remplacé cet été ou l’hiver prochain.

Selon la FIFA, Chelsea a enfreint la règlementation pour 29 joueurs mineurs. Le club indique pour sa part que l’enquête concernait au départ 92 joueurs. « Nous nous félicitons du fait que la FIFA ait accepté qu’il n’y ait pas eu d’infraction concernant 63 de ces joueurs, mais le club est extrêmement déçu que la FIFA n’ait pas accepté les explications du club concernant les 29 joueurs restants », a assuré Chelsea dans un communiqué. En outre, hier également, la FIFA a infligé une amende de 510 000 francs suisses (environ 450 000 euros) à la Fédération anglaise de football. La fédération « dispose d’un délai de six mois » pour clarifier ses règles en matière de transferts internationaux de joueurs mineurs, a précisé la FIFA.

La presse britannique avait dévoilé dès septembre 2017 l’existence d’une enquête visant les Blues. Le Guardian avait enquêté quelques mois plus tard sur le cas de l’attaquant burkinabè Bertrand Traoré, actuellement en France à Lyon. Alors que Chelsea prétend avoir enregistré son transfert après ses 18 ans en 2014, le Guardian avait cité un match en équipe de jeunes contre Arsenal dès l’âge de 16 ans, en octobre 2011. Le site français Mediapart, dans ses Football Leaks, avait ensuite affirmé que Traoré avait été transféré dès 2011 en provenance de l’Association jeunes espoirs de Bobo-Dioulasso (AJEB), au Burkina Faso, contre 400 000 livres sterling (459 000 euros aujourd’hui), pendant que Chelsea évoquait une simple « option ». La FIFA interdit en principe tout transfert international d’un joueur avant ses 18 ans. Il existe toutefois des exceptions, par exemple si ses parents déménagent pour des raisons étrangères au football, ou si le transfert a lieu au sein de l’Union européenne, pour des joueurs âgés de 16 à 18 ans.

Ce n’est pas la première fois que la FIFA sanctionne des clubs pour de telles infractions : le Barça en 2014, l’Atlético et le Real en 2016.

Source : AFP

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants