X

À La Une

Propos sur l'élection de Michel Aoun et Bachir Gemayel : Nawaf Moussaoui sanctionné par le Hezbollah

Liban

Un haut responsable du bureau de presse du parti chiite confirme sous couvert de l'anonymat l'information à L'Orient-Le Jour, sans vouloir faire de commentaire.

OLJ
22/02/2019

Le député Nawaf Moussaoui, membre du Hezbollah, a été sanctionné par la direction de sa formation pour avoir affirmé le 13 février au Parlement que le chef de l'Etat Michel Aoun avait été "élu grâce au fusil de la Résistance" et que l'ancien président Bachir Gemayel était "arrivé au palais de Baabda grâce aux chars israéliens", lors de l'invasion israélienne de 1982.

Un haut responsable du bureau de presse du parti chiite a confirmé sous couvert de l'anonymat à L'Orient-Le Jour cette information, rapportée par la chaîne LBCI , mais n'a pas souhaité commenter cette affaire. Le site web de la chaîne al-Manar, organe télévisé du parti chiite, ne rapporte pas cette information.

Selon la LBCI, la direction du Hezbollah a décidé "de suspendre temporairement le travail parlementaire de Nawaf Moussaoui, en guise de sanction pour son comportement et ses propos, et de lui interdire temporairement de prononcer des discours et d'assister aux réunions du bloc parlementaire du parti". La chaîne souligne dans ce contexte que M. Moussaoui s'est absenté de la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire de sa formation, qui s'est tenue hier.

Une source proche du Hezbollah a expliqué à L'Orient-Le Jour que ce n'est pas la première fois qu'un haut responsable du parti chiite est sanctionné. "En cas de faute grave, les membres peuvent même être déférés devant le tribunal du parti". Toujours selon cette source, le Hezbollah a probablement "laissé filtrer cette information pour montrer son sérieux en politique interne et sa détermination à éviter toute escalade, d'autant que l'intervention de M. Mooussaoui au Parlement a fait beaucoup de bruit".

Les propos de M. Moussaoui avaient provoqué un climat de vive tension entre sa formation d'une part, et les parti chrétiens d'autre part, à leur tête les Kataëb et les Forces libanaises (fondées par Bachir Gemayel). Le soir même, Nadim Gemayel, fils de l'ancien président, avait organisé un rassemblement de partisans des FL et Kataëb place Sassine, à Achrafieh, et avait prononcé une allocation au cours de laquelle il a menacé de "prendre les armes".

Le 15 février, lors du troisième jour de débats autour du vote de la confiance parlementaire au gouvernement de Saad Hariri, le député chiite Mohammad Raad avait pris la parole pour présenter des excuses officielles au nom du Hezbollah. Qualifiant l’intervention inopinée de M. Moussaoui de "réaction impulsive", et soulignant qu’il avait dépassé "les limites" et "les règles de bienséance" généralement suivies par les représentants du parti, M. Raad avait demandé qu’elle soit retirée du procès-verbal de la séance.


Pour mémoire

Raad crée la surprise et présente au nom du Hezbollah ses excuses

« Si Bachir Gemayel était encore en vie, nous n’aurions pas vu tout ce beau monde »

Tirs directs de Samy Gemayel contre les armes du Hezbollah

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

gaby sioufi

AH LALALA !
est ce de la bonte de coeur ?
est ce de l'ignorance ?
est ce du cynisme ?
est ce de la stupidite ?
est-ce ALL OF THE ABOVE?
on y croit a ces sanctions et le mea culpa de cet energumene voue a son parti- bizarre qu'il se soit abstenu de parler souliers lui -
comment croire que C'etait fait dans le SEUL BUT de plaire a aoun, se faire pardonner par leur SEUL VRAI allie ?
comment ne pas noter que le mea culpa ne s'adressait ni a la famille du president b gemyael,ni aux millions de citoyens qui croient en lui- Croyaient - en lui ?
comment ne pas noter que le mea culpa ne s'adressait meme pas au president aoun ?
ET L'ON SE COMPLAIT A CHANTER ET LOUER LEUR QUOI ? LEUR CIVILITE? LEUR ETHIQUE?LEUR DOUCE STRATEGIE ???




Gros Gnon

"Un haut responsable du bureau de presse du parti chiite a confirmé sous couvert de l'anonymat à L'Orient-Le Jour cette information, rapportée par la chaîne LBCI , mais n'a pas souhaité commenter cette affaire."

Yesss! Ça c’est de l’information de haute qualité. Donc non seulement on ne saura pas qui est la source, mais en plus la rumeur ne sera pas confirmée.

Merci, mille et un mercis à la presse Libanaise pour cette "information". Il faut la présenter au prochain prix Pulizer...

Eleni Caridopoulou

Attendez quand le Hezbollah vas prendre le pouvoir pauvre Liban

Wlek Sanferlou

Question technique: un député hors service pour quelques jours, est e que ça affecte le nombre des ministres?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

HUMEURS DU MOMENT !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

JE SUIS PLUS OU MOINS SATISFAIT DU COMPORTEMENT ACTUEL DU HEZBOLLAH VIS A VIS DU GOUVERNEMENT ET DES AFFAIRES INTERNES OU IL MONTRE PLUS DE LOGIQUE. JE NE VEUX PAS ME PRONONCER SUR LA DISTANCIATION ET AUTRES SUJETS EXTERNES DANS L,ATTENTE DE VOIR SON COMPORTEMENT LA DESSUS QUE J,ESPERE SERA GUIDE ENFIN PAR SON APPARTENANCE NATIONALE !
DANS L,ATTENTE...

Jack Gardner

correction: Fallait PAS articuler l’évidence !

Jack Gardner


Fallait articuler l’évidence !

AIGLEPERçANT

J'ai peur de dire que c'est un parti de la résistance détesté, mais exemplaire .

Pourquoi ai-je peur ? Pour ne pas être taxé de naïf ou d'idiot , mais force est de constater qu'il est assez unique au Liban.

Qui d'autres pourrait l'égaler dans le plus petit des domaines ?

Ah oui , il y a un domaine où il a un grand retard , ses membres et ses admirateurs du sud liban ne s'habillent pas en Prada , c'est paraît il un signe de leur " occupation " de leur propre terre du Liban .

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

25 mai 2000-25 mai 2019 : ce qui reste de la fête de la Libération

Un peu plus de Médéa AZOURI

Et si on faisait tous la grève ?

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants