X

À La Une

Annulation de 18.000 dossiers d'immigration : le Québec attaqué en justice

Dans la presse

Des avocats en immigration jugent cette décision "illégale" et réclament un traitement, en urgence, de ces demandes qui concernent notamment "plusieurs milliers de personnes vivant et travaillant déjà au Québec", selon Radio Canada.

OLJ
20/02/2019

Un groupe d'avocats a attaqué en justice le gouvernement du Québec, après la décision du cabinet d'annuler 18 139 dossiers d’immigration en attente de traitement, dont certains depuis plus de quatre ans, rapporte Radio Canada sur son site mercredi. "Ces avocats en immigration jugent cette décision « illégale » et réclament un traitement, en urgence, de ces demandes qui concernent notamment plusieurs milliers de personnes vivant et travaillant déjà au Québec", écrit Radio Canada.

Cette décision, annoncée le 7 février, était justifiée par le nouveau gouvernement de François Legault par le retard dans le traitement des dossiers accumulés avec les années. Le cabinet a également souligné sa volonté de réformer le système d’immigration afin qu’il soit mieux adapté aux besoins réels du marché du travail. En attendant, cette décision affecte plus de 50 000 personnes à travers le monde, dont des centaines de Libanais, estiment des experts en immigration consultés à Montréal.

"Ce refus de traiter les demandes en inventaire est dévastateur", déclarent les avocats, cités par Radio Canada, dans leur injonction déposée devant la Cour supérieure par l’Association québécoise des avocats et avocates en droit de l’immigration (AQAADI). Ces avocats évoquent la possibilité d’un "préjudice grave et irrémédiable" pour des "centaines, voire des milliers de personnes", rapporte encore Radio Canada.


(Lire aussi : Dossiers d’immigration annulés : la réputation du Québec mise à mal, des Libanais affectés)


Entre 2014 et 2015, près de 2 400 Libanais sont arrivés au Québec en tant que résidents permanents, selon les données du ministère québécois de l’Immigration. Le Liban figure d’ailleurs sur la liste des 15 principaux pays d’origine des nouveaux arrivants et 40 % des Libanais admis au Canada en 2016 ont indiqué le Québec comme province de destination. Contrairement aux autres provinces canadiennes, le Québec a le pouvoir de sélectionner ses propres candidats à l’immigration, en vertu d’un accord conclu en 1991 avec le gouvernement fédéral.

L’ancien programme d’immigration, baptisé « Mon projet Québec », était basé sur un système de points corrélé au niveau d’étude du candidat, à son âge, ses connaissances linguistiques en français et son expérience professionnelle. Les dossiers étaient traités sur la base du premier arrivé, premier servi. Les nouvelles règles du jeu établies par le nouveau programme, baptisé « Arrima », restent toutefois floues. Le ministre de l’Immigration Simon Jolin-Barrette a affirmé que ce nouveau système favorisera une meilleure sélection des candidats en fonction des besoins du marché et que les demandes seront désormais traitées en l’espace de six mois, tout en promettant de rembourser les candidats dont les dossiers ont été éliminés.


Lire l'intégralité de l'article de Radio Canada ici


Lire aussi

Québec: le Premier ministre confirme vouloir réduire l'immigration

Le Canada veut expulser davantage de migrants illégaux, selon Radio-Canada

Le Canada met fin à la loterie pour le regroupement familial

Un Libanais expulsé du Canada en raison d'une lettre postée à son ancienne adresse

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

MIROIR ET ALOUETTE

L'immigration au Québec est un gros bluff.

Marie Claude

Chacun chez soi et Dieu pour tous.
Pourquoi tu veux etre chez moi et tu as chez toi!? pour des guerres??

EDDE PAUL

Mon commentaire est loin de viser toute personne. J’espère que cette situation trouve l’issue souhaitée et que tout émigré ait la possibilité d’obtenir la citoyenneté

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants