Venezuela

Trump menace les militaires pro-Maduro de « tout perdre »

Le président américain Donald Trump a menacé lundi les chefs militaires du Venezuela, estimant qu’ils courraient à leur « perte » s’ils refusaient de se rallier à l’opposant et président autoproclamé Juan Guaido. « Les yeux de monde entier sont braqués sur vous aujourd’hui », a averti M. Trump dans un discours prononcé à Miami devant la communauté vénézuélienne de Floride. Il a exhorté les officiers vénézuéliens, qui restent loyaux au président Nicolas Maduro, à laisser entrer l’aide humanitaire dans leur pays. « Vous pouvez choisir d’accepter l’offre généreuse d’amnistie du président Guaido et de vivre en paix auprès des vôtres (...). Sinon, vous pouvez choisir la seconde voie : continuer à soutenir Maduro. Dans ce cas, vous n’aurez aucun endroit où vous réfugier, pas de sortie possible. Vous perdrez tout », a averti le président américain.

D’autre part, le ministre japonais des Affaires étrangères a exprimé hier le soutien de son pays à Juan Guaido. « Étant donné les circonstances, nous soutenons clairement le président par intérim Guaido. Nous appelons à nouveau le pays à organiser des élections libres et équitables », a déclaré Taro Kono.


Le président américain Donald Trump a menacé lundi les chefs militaires du Venezuela, estimant qu’ils courraient à leur « perte » s’ils refusaient de se rallier à l’opposant et président autoproclamé Juan Guaido. « Les yeux de monde entier sont braqués sur vous aujourd’hui », a averti M. Trump dans un discours prononcé à Miami devant la communauté...

commentaires (0)

Commentaires (0)