Rechercher
Rechercher

conférence de Varsovie

Convergence israélo-arabe contre l’Iran ? Le bureau de Netanyahu fait fuiter une vidéo

On ignore dans quelle mesure la vidéo, de médiocre qualité et au moins partiellement éditée, a été tournée et diffusée à l'insu, ou non, des participants, dont le chef de la diplomatie de Bahreïn et le ministre d'Etat saoudien aux Affaires étrangères.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'adresse à la presse en marge de la conférence de Varsovie sur le Moyen-Orient, le 14 février 2019. REUTERS/Kacper Pempel

Les services du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont fait fuiter une vidéo de la conférence de Varsovie sur le Moyen-Orient censée montrer la convergence de vues entre Israël et les pays arabes vis-à-vis de l'Iran, ont rapporté vendredi les médias israéliens.

La vidéo a été tournée jeudi, visiblement à l'aide d'un téléphone portable lors d'une discussion dont le contenu n'était pas supposé être rendu public, et à laquelle prenait part un certain nombre de représentants des pays arabes. On ignore dans quelle mesure la vidéo, de médiocre qualité et au moins partiellement éditée, a été tournée et diffusée à l'insu, ou non, des participants.

"Nous avons grandi en entendant dire que la querelle entre Palestine et Israël était le problème le plus important", dit le chef de la diplomatie de Bahreïn, Khaled ben Ahmed al-Khalifa, dans cette vidéo visible sur le site du quotidien israélien Haaretz. "Mais, par la suite, nous avons vu un problème plus grand, plus nocif, et même le plus nocif de l'histoire moderne, émaner de la République islamique" d'Iran, dit-il.

Dans la même vidéo, le ministre d'Etat saoudien aux Affaires étrangères Adel al-Jubeir souligne la menace que représente un Iran armé de la bombe atomique, dénonçant ses activités balistiques et l'accusant de soutenir et pratiquer le terrorisme et d'assassiner des diplomates. Il réclame aussi des sanctions contre l'Iran.

Jeudi, lors d'entretiens avec la presse israélienne l'accompagnant à Varsovie, M. Netanyahu avait déjà laissé entendre que ses services disposaient de l'enregistrement de ces discussions, ont rapporté les journalistes. La vidéo a été postée discrètement jeudi sur la page Youtube de M. Netanyahu puis en a été retirée quand les médias ont fait état de son existence, selon la presse.

La fuite de la vidéo semble servir l'argumentaire de M. Netanyahu, qui fait campagne sans relâche contre l'Iran, ses activités nucléaires et balistiques ainsi que sa présence et son influence chez les pays voisins d'Israël, à commencer par la Syrie. La destruction d'Israël fait partie de la rhétorique historique du régime iranien, et Israël se voit comme la cible désignée d'un Iran doté de la bombe atomique. Téhéran assure de son côté que ses activités nucléaires sont purement civiles.Soutenu en cela par l'administration Trump, M. Netanyahu promeut ardemment l'idée que ce qu'il qualifie comme la menace iranienne, crée une convergence d'intérêts avec les pays arabes de la région hostiles à l'Iran.

Le sujet de l'Iran a dominé la conférence de mercredi et jeudi à Varsovie, officiellement consacrée à la sécurité au Moyen-Orient. Pour M. Netanyahu, cette conférence a été un "tournant historique" en raison du front commun présenté par Israël et les pays arabes face à l'Iran.

En dehors de l'Egypte et de la Jordanie qui ont fait la paix avec Israël, les pays arabes ont traditionnellement lié une normalisation des relations avec Israël à un règlement du conflit israélo-palestinien.


Lire aussi
Washington presse les Européens de rompre avec l'Iran

Netanyahu : Nos missiles peuvent atteindre n'importe quel ennemi, y compris les sbires de l'Iran dans notre région

Quand Netanyahu parle de la "guerre" avec l'Iran



Les services du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ont fait fuiter une vidéo de la conférence de Varsovie sur le Moyen-Orient censée montrer la convergence de vues entre Israël et les pays arabes vis-à-vis de l'Iran, ont rapporté vendredi les médias israéliens.

La vidéo a été tournée jeudi, visiblement à l'aide d'un téléphone portable lors d'une ...

commentaires (3)

JE PROPOSERAIS PLUTOT UNE REUNION AU SOMMET IRAN ET ARABIE FRANCHE ET DE BONNE FOI POUR RESOUDRE LES DIFFERENDS ET EVITER A LA REGION L,APOCALYPSE !

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

19 h 04, le 15 février 2019

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • JE PROPOSERAIS PLUTOT UNE REUNION AU SOMMET IRAN ET ARABIE FRANCHE ET DE BONNE FOI POUR RESOUDRE LES DIFFERENDS ET EVITER A LA REGION L,APOCALYPSE !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    19 h 04, le 15 février 2019

  • Vos peuples ne vous pardonneront pas vos actes de Haute Trahison. L’Histoire se rappelera qu’une poignée d’hommes vaillants, combattant au nom de la Justice et de l’Humanité, résistât jusqu’au dernier souffle pour rendre possible ce que les sultans, trop attacher à leur misérable vie, du haut de leurs trônes, trouvaient impossible. Que Dieu préserve le peu d’Hommes libres qu’il nous reste. C’est grâce à vous que nous gardons la tête haute.

    Chady

    15 h 27, le 15 février 2019

  • Hahahahaha..... ils vont les rendre fous à ces zigotos ...... hahahahaha.... Quelle mascarade. ..hahahaah.... Écoutez moi petits arabes aux ordres de l'usurpation de la terre de VOS FRÈRES SUNNITES , ne soyez pas ridicule pour subir le chantage de celui qui vous prend pour des minables exécutants, ayez un peu de dignité vis à vis de VOS FRÈRES SUNNITES de Palestine usurpée. Si vous en êtes incapables , laissez faire ceux qui pourront empêcher cet hold up du millénaire, par une bande de voyous, criminels sur tout le monde arabe chrétien comme musulman . Pov types !

    FRIK-A-FRAK

    14 h 17, le 15 février 2019