Économie

L’UE publie son plan pour négocier un accord commercial avec les États-Unis

Libre-échange
OLJ
19/01/2019

La Commission européenne a publié hier son plan pour négocier un accord commercial avec les États-Unis, réitérant son refus catégorique d’y inclure l’agriculture comme Washington le souhaitait. La publication de ce plan est une étape importante pour éviter une guerre des droits de douane entre les deux blocs.

La Commission européenne est responsable des négociations commerciales pour l’ensemble des pays de l’UE. Le mandat qu’elle vient de proposer hier doit d’abord être approuvé par les 28 pays de l’UE avant qu’elle entame les discussions.

L’UE et les États-Unis s’efforcent depuis des mois de concrétiser le principe d’une entente commerciale annoncée fin juillet par le président américain Donald Trump et le chef de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Cette rencontre avait permis d’écarter la menace de Donald Trump d’une hausse des droits de douane sur les automobiles européennes vendues aux États-Unis.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants