Rechercher
Rechercher

Soudan

Trois nouveaux morts lors de manifestations antigouvernementales près de Khartoum

Trois personnes sont mortes à la suite d’une manifestation antigouvernementale près de Khartoum, quelques heures après un rassemblement prorégime, portant selon un bilan officiel à 22 le nombre de morts dans le cadre du mouvement de contestation qui secoue le Soudan. Mercredi, des centaines de manifestants ont scandé « Liberté, paix et justice » et « La révolution est le choix du peuple » lors d’un nouveau rassemblement antigouvernemental à Omdurman, ville voisine de la capitale Khartoum, avant d’être dispersés par les forces antiémeutes à l’aide de gaz lacrymogènes. Hier, la police a annoncé que trois manifestants étaient morts à la suite du rassemblement d’Omdurman, sans préciser les causes des décès. « Un rassemblement illégal s’est tenu à Omdurman et la police a dispersé les manifestants par des tirs de gaz lacrymogène », a dit le porte-parole de la police Hachim Abdelrahim dans un communiqué. Le Soudan est en proie depuis le 19 décembre à des manifestations provoquées par la hausse du prix du pain et les pénuries. Les protestations se sont rapidement transformées en un mouvement contre le président Omar al-Bachir, qui a pris le pouvoir par un coup d’État en 1989.



Trois personnes sont mortes à la suite d’une manifestation antigouvernementale près de Khartoum, quelques heures après un rassemblement prorégime, portant selon un bilan officiel à 22 le nombre de morts dans le cadre du mouvement de contestation qui secoue le Soudan. Mercredi, des centaines de manifestants ont scandé « Liberté, paix et justice » et « La révolution...

commentaires (0)

Commentaires (0)