Rechercher
Rechercher

Technologies - PROTECTION

Les pires mots de passe du monde

Parmi les 25 mots de passe les plus utilisés au monde, il n’y a que peu de surprises. Le prénom « donald » fait une entrée remarquée dans ce classement annuel.

La sécurité d’un mot de passe est inversement proportionnelle à sa popularité. Photo Bigstock

Il y a des choses qui ne semblent jamais changer. C’est le cas, par exemple, des mots de passe les plus populaires. La société américaine SplashData a analysé plus de 5 millions de mots de passe qui ont fuité sur internet cette année et publié un classement des 25 codes secrets les plus utilisés. Pas de surprise : « 123456 » et « password » occupent toujours respectivement la première et deuxième place. Tous les autres sont bien connus aussi. On retrouve ainsi les fameux « iloveyou », « welcome », « admin », « qwerty » ou sa variante « qwerty123 ».

SplashData remarque toutefois quelques petites nouveautés. Le prénom « donald » fait ainsi une entrée remarquée dans le classement, en 23e position. Faut-il y voir l’influence du président Donald Trump ? Sûrement plus que celle de Donald Duck. En 20e position, on découvre par ailleurs la suite de caractères spéciaux « ! @#$%&* ». C’est un peu plus original que « 123456 », mais guère plus sécurisé. Autres nouveautés : les séries monotones « 111111 » et « 666666 ». Là, au moins, c’est clair. Les usagers qui les utilisent n’ont vraiment aucune envie de se creuser la tête, ni même envie de faire semblant.

Sécurité et popularité

Tous les mots de passe de ce classement sont à bannir, car la sécurité d’un mot de passe est inversement proportionnelle à sa popularité. Plus un mot de passe est utilisé, plus il a des chances de se retrouver dans les dictionnaires que les pirates utilisent pour casser les empreintes de mots de passe. À ce titre, SplashData rappelle qu’un bon mot de passe doit avoir au moins une longueur de 12 caractères et doit mélanger plusieurs types de caractères (majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux). Au lieu de créer des suites de caractères aléatoires, il peut être plus judicieux de choisir une suite de mots sélectionnés au hasard, ce qui sera plus simple à retenir. Par ailleurs, il faut choisir un mot de passe différent pour chaque service en ligne. Pour se faciliter la vie, il est recommandé d’utiliser une gestionnaire de mot de passe qui se chargera de créer et répertorier les différents codes utilisés.

Sources : rédaction et web

Il y a des choses qui ne semblent jamais changer. C’est le cas, par exemple, des mots de passe les plus populaires. La société américaine SplashData a analysé plus de 5 millions de mots de passe qui ont fuité sur internet cette année et publié un classement des 25 codes secrets les plus utilisés. Pas de surprise : « 123456 » et « password » occupent toujours...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut