Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

Le président soudanais Béchir s'est rendu à Damas pour rencontrer Assad

Le président soudanais a espéré "un retour rapide de la Syrie sur la scène internationale, loin de toute intervention étrangère dans ses affaires". 

Le président syrien, Bachar el-Assad (à droite sur la photo), recevant son homologue soudanais Omar el-Béchir, à son arrivée à Damas, le 16 décembre 2018. AFP PHOTO / Handout / SANA

Le chef d'Etat soudanais a effectué dimanche une courte visite à Damas où il a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, la première visite d'Omar el-Béchir en Syrie depuis le déclenchement de la révolte en 2011. M. Béchir a effectué une visite "importante" en Syrie, a déclaré en soirée un haut responsable de la diplomatie soudanaise à l'aéroport de Khartoum, où l'avion présidentiel a atterri. 

Selon la présidence syrienne, M. Assad s'est félicité de cette visite qui va, selon lui "impulser une reprise des relations entre les deux pays comme elles étaient avant la guerre".

Le président Béchir a affirmé que "la Syrie, un pays en confrontation avec Israël, ne doit pas être affaibli", d'après l'agence officielle Sana. Il a en outre espéré "un retour rapide de la Syrie sur la scène internationale, loin de toute intervention étrangère dans ses affaires", selon la même source.

Lors de leur entretien, MM. Béchir et Assad ont plaidé pour de "nouvelles approches dans les relations interarabes fondées sur le respect de la souveraineté des pays et la non-ingérence dans leurs affaires intérieures", selon l'agence.

La Syrie est au banc du monde arabe depuis sa suspension par la Ligue arabe en novembre 2011, quelques mois après le début de la révolte dans ce pays. Cependant, plusieurs ministres arabes des Affaires étrangères se sont rendus ces dernières années à Damas pour des entretiens officiels.


Lire aussi
Ankara travaillerait avec Assad en cas d’élection démocratique

Le Parlement arabe pour la réintégration de la Syrie au sein de la Ligue


Le chef d'Etat soudanais a effectué dimanche une courte visite à Damas où il a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, la première visite d'Omar el-Béchir en Syrie depuis le déclenchement de la révolte en 2011. M. Béchir a effectué une visite "importante" en Syrie, a déclaré en soirée un haut responsable de la diplomatie soudanaise à l'aéroport de Khartoum, où l'avion...

commentaires (5)

Houlala mais Béchir a été remercié hier par nathanmachintruc pour lui avoir permis d'utiliser son espace aérien pour les vols de la cie el al. Personne n'avait parlé de Béchir recherché pourtant pour crime de genocide. On fait du sélectif maintenant ????

FRIK-A-FRAK

16 h 29, le 17 décembre 2018

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Houlala mais Béchir a été remercié hier par nathanmachintruc pour lui avoir permis d'utiliser son espace aérien pour les vols de la cie el al. Personne n'avait parlé de Béchir recherché pourtant pour crime de genocide. On fait du sélectif maintenant ????

    FRIK-A-FRAK

    16 h 29, le 17 décembre 2018

  • RENCONTRE DES BOUCHERS !

    CENSURE + CARENCE + BOURDES = FUITE DES ABONNES.

    12 h 51, le 17 décembre 2018

  • UN FAUX MONDE, OÙ LES PRINCIPES SONT VAPORISÉS.

    Gebran Eid

    11 h 55, le 17 décembre 2018

  • Si je ne m'abuse, Mr Béchir a un mandat d'arrêt international émis par la CPI contre lui pour crimes de guerre non? Qui se ressemble s'assemble.

    Bachir Karim

    11 h 54, le 17 décembre 2018

  • Le président soudanais Bechir, ce ne serait pas par hasard celui recherché pour crime de génocide par la cœur pénale internationale dans la guerre de Darfour ? Si c'est le même oiseau, alors il s'agit d'un specialiste des réélections à vie... Ehhh les temps sont ce qu'ils sont...

    Sarkis Serge Tateossian

    11 h 37, le 17 décembre 2018

Retour en haut