X

Économie

Prêts subventionnés au logement : Khalil rencontre les banques

Politique économique

L’Établissement public de l’habitat assure qu’aucun nouveau dossier n’a été approuvé depuis le déblocage de crédits supplémentaires par le Parlement en septembre.


P.H.B. | OLJ
06/12/2018

Le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, a reçu hier une délégation de l’Association des banques du Liban (ABL) afin d’aborder l’évolution de la situation financière du pays et celle du secteur bancaire, selon un communiqué du ministère.

M. Khalil avait annoncé la veille la tenue de cette rencontre dont aucun détail n’a filtré et qui devait également porter sur la mise en place d’un nouveau mécanisme « viable d’un point de vue financier » pour subventionner les intérêts sur certains prêts au logement : ceux pouvant être accordés aux ménages les plus modestes à travers l’Établissement public de l’habitat (EPH) et ceux octroyés dans le cadre des plans préférentiels pour les militaires.

Le ministre, qui s’exprimait à l’issue d’une réunion avec le gouverneur de la Banque du Liban (BDL), Riad Salamé, mardi, avait notamment indiqué qu’un accord « presque acceptable » avait été trouvé avec les responsables des organismes concernés et que celui-ci devait être désormais approuvé par les banques. M. Salamé avait en outre affirmé que le ministre allait en principe communiquer plus de précisions sur ce dossier « dès la semaine prochaine ».


(Lire aussi : Vers une relance des prêts subventionnés au logement ?)


Nouveau plan en 2019
La demande immobilière au Liban a été entretenue pendant des années par les mécanismes de subventions des intérêts des prêts au logement mis en place par la BDL, le premier en permettant aux banques de mobiliser une partie de leurs réserves obligatoires pour financer des crédits, le second en leur prêtant des fonds à taux réduits, pour qu’elles les réinjectent dans plusieurs secteurs, dont l’immobilier. Mais la suspension progressive – et a priori temporaire selon la BDL – de ces deux mécanismes entre octobre 2017 et mars 2018 a provoqué une crise du secteur. Une situation aggravée par la hausse des taux d’intérêt sur la livre et le dollar depuis novembre dernier, suite à la conjonction de plusieurs facteurs, dont la hausse des taux américains – la livre étant arrimée au dollar depuis 1997. Mardi, M. Salamé a toutefois assuré que la Banque centrale allait débloquer une nouvelle enveloppe pour réactiver un de ses mécanismes de subventions, sans communiquer de montant, confirmant son annonce formulée en septembre. Il a écarté toute possibilité de rallonge en cours d’année sur l’enveloppe qui sera débloquée.Entre-temps, la situation demeure bloquée. Si le Parlement a bien voté en septembre le déblocage de 100 milliards de livres libanaises (66 millions de dollars environ) dans le budget pour 2018 afin de subventionner les intérêts d’un nombre limité de prêts accordés via l’EPH en attendant la mise en place d’une véritable politique de soutien au logement, les fonds n’ont toujours pas été employés. « Les crédits sont là, mais aucun nouveau dossier n’a été approuvé », affirme à L’Orient-Le jour le directeur général de l’EPH, Rony Lahoud. « Les banques ne sont pas d’accord avec les conditions d’octroi des prêts au logement dans la situation actuelle et c’est notamment l’un des points des négociations actuellement menées par le ministère des Finances », ajoute-t-il.


Lire aussi
Salamé confirme que la BDL subventionnera bien des prêts au logement en 2019

Prêts subventionnés : Salamé opposé à la piste des incitations fiscales aux banques ?

Prêts au logement subventionnés : la BDL recense 437 cas de fraudes

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Taëf et le nouveau rapport de forces...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué