Économie

Économie verte : accord de financement de 200 millions de dollars entre Bank Audi et la BERD

Développement durable
OLJ
09/11/2018

Bank Audi et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), que le Liban a rejointe en 2017, ont signé hier à Beyrouth un accord de financement de 200 millions de dollars destinés à accorder des prêts à taux réduits à des entreprises et des particuliers souhaitant développer des projets liés à l’économie verte au Liban (énergie renouvelable, efficacité énergétique, etc.). Cet accord s’inscrit dans le cadre du programme GEFF (Green Economy Financing Facility) de la BERD, qui est mis en œuvre pour la première fois dans le pays, a annoncé Bank Audi dans un communiqué. La BERD accorde ainsi un prêt de 90 millions de dollars à la banque libanaise, complété par un « financement concessionnel » de 10 millions de dollars fourni par le fonds ICDF (International Cooperation and Development Fund) afin d’alimenter l’enveloppe de prêts, auxquels s’ajoutent 100 millions de dollars débloqués par Bank Audi. Le GEFF prévoit enfin qu’une assistance technique fournie par le Fonds spécial des actionnaires de la BERD soit mise à la disposition de Bank Audi.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué