Économie

Zones industrielles : rencontre entre Hajj Hassan et l’Onudi à Rome

Industrie
OLJ
23/10/2018

Le ministre de l’Industrie sortant, Hussein Hajj Hassan, a rencontré hier à Rome plusieurs responsables italiens de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (Onudi) et du gouvernement italien afin de discuter du développement de trois zones industrielles au Liban (Baalbek, Terbol-Qoussaya [Zahlé] et Joun [Chouf]), a rapporté l’Agence nationale d’information (ANI).

Leur construction avait été décidée en 2016 par le ministère de l’Industrie, l’Onudi et le gouvernement italien. Fin 2017, la Banque européenne d’investissement (BEI) a donné son feu vert à l’octroi d’un prêt de 52 millions d’euros (61,4 millions de dollars) au Liban pour financer une partie des travaux d’infrastructures « de base » des futurs parcs.

« Nous sommes réunis aujourd’hui pour rencontrer des responsables italiens, explorer le modèle italien de zones industrielles, et étudier une possible future coopération dans ce domaine », a déclaré M. Hajj Hassan, qui a rappelé la contribution de l’Italie à la conférence dite CEDRE, ainsi que la participation du groupe pétrolier italien ENI aux côtés du français Total et du russe Novatek à un consortium ayant signé des contrats d’exploration et de production de gaz offshore avec le gouvernement libanais en février dernier.

« Le milieu des affaires italiens s’intéresse fortement au développement des zones industrielles libanaises », a souligné Diana Battagia, présidente de l’Onudi – ITPO (acronyme pour « investment and technology promotion offices » en anglais, ou bureaux de la promotion de l’investissement et de la technologie) en Italie.


À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants