Liban

Geagea répondra demain aux tentatives de circonscrire les FL

Y. A. A. | OLJ
08/09/2018

À quelques heures de la messe prévue demain à Meerab pour le repos de l’âme des victimes de la résistance libanaise, des sources des Forces libanaises ont indiqué hier à L’Orient-Le Jour que le chef du parti, Samir Geagea, profitera de son allocution pour adresser plusieurs messages politiques. Mais il rendra d’abord un vibrant hommage aux combattants tombés durant la guerre et leur dédiera la victoire de sa formation aux dernières élections législatives, tout en leur promettant de poursuivre la lutte pour l’édification de l’État et de la nation.

Dans les mêmes milieux, on fait savoir que M. Geagea abordera naturellement le processus de formation du gouvernement, au vu notamment des tentatives de certains de réduire le poids des FL en passant outre aux résultats des législatives. Le leader des FL assurera donc qu’il fera face à cette politique, affirmera que son parti prendra part au cabinet conformément à son poids populaire et maintiendra sa politique axée sur la non-distinction entre individus et le respect de la Constitution et des lois en vigueur.

Toujours selon les sources de Meerab, Samir Geagea réitérera son appui au régime auquel son parti a essentiellement contribué, ainsi que son attachement à la réconciliation interchrétienne (l’accord de Meerab), dans la mesure où celle-ci a calmé les esprits, tourné la page du passé et pavé la voie à un nouveau mode d’action politique. Il invitera les partisans du Courant patriotique libre à ne plus retourner au passé sombre.

« M. Geagea adressera par ailleurs un message au Hezbollah et aux partisans du 14 Mars, tout en insistant sur son refus de la normalisation avec le régime syrien sous prétexte du retour des réfugiés et l’exportation de la production agricole libanaise. Des prétextes qu’il détaillera pour montrer qu’ils sont infondés », ajoute-t-on de même source.

Enfin, conclut la source FL, M. Geagea insistera sur l’attachement à la politique de distanciation, dans la mesure où elle a gardé le Liban à l’abri des guerres régionales et assuré la stabilité et le bon fonctionnement des institutions. Il affirmera que les FL continueront à jouer leur rôle concernant la souveraineté et la lutte contre la corruption.

Y. A. A.

À la une

Retour à la page "Liban"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Pas de guerre israélienne contre le Liban, mais les options régionales restent ouvertes, selon Nasrallah

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.