X

Technologies

Shenzhen, ville « intelligente » de demain...

OLJ
04/08/2018

Ni Hao est bienvenue au sud-est de la Chine ! Ici, nous ne sommes pas très loin de Hong Kong qui se trouve à une bonne heure de trajet, cependant une constatation s’impose d’emblée au visiteur : Shenzhen rivalise de plus en plus avec Shanghai et Pékin. Tant et si bien que de nombreux habitants croient dur comme fer au potentiel de la ville.
Bien avant que d’accumuler les immeubles de plusieurs dizaines d’étages et les usines de plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés, Shenzhen était un petit port de pêche tranquille installé au bord de la Rivière des perles. Sauf que tout a changé au début des années 1980 avec l’ouverture des politiques économiques de la Chine. Shenzhen est alors désignée comme zone économique spécifique et s’ouvre grand aux investissements étrangers.
Même si le nom de Shenzhen n’est pas particulièrement connu, les consommateurs avertis ont de fortes chances de posséder au moins un objet technologique qui est passé par ici : un iPhone, un smartphone Huawei, des écouteurs Sony, un drone DJI… Tous ces objets sont fabriqués dans cette mégalopole d’une quinzaine de millions d’habitants, et c’est également le cas de certains téléviseurs et même de fours micro-ondes. C’est d’ailleurs ici que l’on trouve les plus grandes usines de produits high-tech au monde où sont inventés les produits de grandes marques, notamment Apple et Huawei.
En moins de 10 ans, le quartier d’affaires de Shenzhen est devenu une véritable plaque tournante pour les grandes entreprises chinoises. Il compte en effet plus de 2 000 sociétés axées sur la technologie et le parc high-tech s’y développe de manière incroyable, faisant de la ville un véritable pôle d’innovation. Des gratte-ciel sont venus garnir le paysage et désormais de plus en plus d’entreprises de haute technologie champignonnent à grande vitesse, conformément sans doute au tracé économique voulu par le gouvernement chinois : à Pékin le politique et le culturel, à Shanghai l’économie et la finance, et à Shenzhen les nouvelles technologies. En comparaison avec les États-Unis, ces dernières sont beaucoup plus nombreuses à émerger des laboratoires de recherche et autres incubateurs de start-up, à telle enseigne que de nombreux professionnels pensent aujourd’hui que Shenzhen est vouée à devenir la nouvelle Silicon Valley, notamment pour le nombre incalculable de matériel qui en sort chaque année.
En somme, c’est une ville scintillante et haut de gamme qui est en développement constant.

G.N.

À la une

Retour à la page "Technologies"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants