Rechercher
Rechercher

Économie - Agro-industrie

À Zahlé, le laboratoire de contrôle de la qualité alimentaire se modernise

Les nouveaux équipements du laboratoire de la CCIAZ permettent de mener plusieurs types de contrôle sur des produits alimentaires dans des délais de 24 à 48 heures. Photo DR

Les représentants de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Zahlé (CCIAZ) et de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USaid) ont inauguré hier les nouveaux équipements du laboratoire de contrôle de la qualité des produits issus de l’industrie agroalimentaire de la Békaa.
Située dans les locaux de la Chambre, la structure, qui répond aux normes du label ISO 17025 réglementant les laboratoires spécialisés dans les opérations d’étalonnage et d’essai au niveau international, est désormais équipée pour mener une palette élargie d’opérations de contrôle sanitaire et de conformité – contrôles microbiologiques et physico-chimiques notamment – dans un délai de 24 à 48 heures sur plusieurs types de produit.
La modernisation du laboratoire a coûté 600 000 dollars, un montant qui a été cofinancé par l’USaid dans le cadre de son programme Lebanon Industry Value Chain Development (LIVCD). La mise en œuvre du projet répond à une « demande croissante » pour ce type de prestation auprès de la CCIAZ, précise le communiqué de l’agence. Le renforcement du contrôle doit en outre permettre de renforcer la capacité de l’industrie agroalimentaire libanaise à s’exporter vers les marchés où les normes phytosanitaires sont les plus exigeantes.
Présente lors de l’inauguration, la directrice de l’USaid au Liban, Anne Patterson, a souligné dans son discours l’importance du partenariat entre l’agence américaine et la CCIAZ pour permettre aux agriculteurs libanais de pénétrer de nouveaux marchés. Le vice-président de la CCIAZ, Mounir Teeny, a ajouté que la mise en service des nouveaux équipements du laboratoire de la CCIAZ, la seule structure de ce type dans la Békaa, constitue une étape « cruciale » pour le secteur dans cette région.
Lancé en 2012 et doté d’un budget de 46,2 millions de dollars, le programme LIVCD de l’USaid arrivera à terme début 2019, après avoir été prolongé d’un an.

Les représentants de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Zahlé (CCIAZ) et de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USaid) ont inauguré hier les nouveaux équipements du laboratoire de contrôle de la qualité des produits issus de l’industrie agroalimentaire de la Békaa.Située dans les locaux de la Chambre, la structure, qui répond aux...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut