Rechercher
Rechercher

À La Une - Syrie

Rare apparition d'Assad hors de Damas pour la fête du Fitr

Le président syrien s'est rendu à Tartous.

Le président syrien Bachar el-Assad s'est rendu vendredi à Tartous, dans l'ouest du pays, pour assister à la prière de la fête du Fitr marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan. SANA/Handout via REUTERS

Le président syrien Bachar el-Assad s'est rendu vendredi à Tartous, dans l'ouest du pays, pour assister à la prière de la fête du Fitr marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan.

La présidence a publié des photos de M. Assad priant à l'aube dans la mosquée Sayida Khadija de Tartous, une ville côtière, aux côtés du ministre des Biens religieux (Waqf) Mohammad Abdel-Sattar Sayyed et du mufti de Syrie Ahmad Badredine Hassoun. D'autres photos le montrent entouré par des dizaines de fidèles le saluant à l'occasion de la fête du Fitr  La ville méditerranéenne de Tartous accueille une base navale russe, Moscou étant militairement engagée au côté du président Assad dans la guerre qui ravage la Syrie depuis 2011.

Depuis le déclenchement du conflit, M. Assad quitte très rarement Damas et ses sorties en public sont assez rares. Ces dernières années, les fêtes religieuses ont été une occasion pour lui d'effectuer des apparitions publiques, parfois en dehors de la capitale, alors que ses forces multiplient les reconquêtes territoriales. A l'occasion de la fête du Fitr, il s'était ainsi rendu à Homs en 2016, puis à Hama en 2017.

Depuis 2011, la côte ouest syrienne est restée un bastion alaouite, la minorité religieuse dont est issu le président, lui-même originaire de la province de Lattaquié. La révolte en Syrie contre le régime d'Assad s'est transformée en guerre dévastatrice dans laquelle sont maintenant impliqués une multitude d'acteurs locaux, régionaux et internationaux. Le conflit a fait plus de 350.000 morts et des millions de déplacés.


Lire aussi

Assad nie que Moscou tire les ficelles en Syrie

Netanyahu : Le régime Assad « n’est plus à l’abri » de représailles

Netanyahu : Le régime Assad « n’est plus à l’abri » de représailles


Le président syrien Bachar el-Assad s'est rendu vendredi à Tartous, dans l'ouest du pays, pour assister à la prière de la fête du Fitr marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan.La présidence a publié des photos de M. Assad priant à l'aube dans la mosquée Sayida Khadija de Tartous, une ville côtière, aux côtés du ministre des Biens religieux (Waqf) Mohammad Abdel-Sattar...

commentaires (4)

BAIN DE FOULE... MDAMASS ?

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

19 h 06, le 15 juin 2018

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • BAIN DE FOULE... MDAMASS ?

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    19 h 06, le 15 juin 2018

  • Le bain de foule, genre d'antichambre rassurante pour les saints héroïques, en attendant d'arriver chez DIEU, dans un coin du paradis réservé et sécurisé exprès pour eux ! Irène Saïd

    Irene Said

    16 h 06, le 15 juin 2018

  • Grand vainqueur, héros syrien contre le complot foireux de l'occident alliés des wahabites MANIPULÉS par israel. Que Dieu te garde .

    FRIK-A-FRAK

    12 h 22, le 15 juin 2018

  • On s'en fiche des apparitions du boucher de Damas. Ce qu'on souhaite est qu'il s'en aille loin , loin, loin, lui, et ses protecteurs (Russie et Iran) pour que la Syrie revive, que tous les syriens reviennent dans leur pays

    FAKHOURI

    11 h 58, le 15 juin 2018

Retour en haut