X

Culture

Génération Orient III : #6 Raphaëlle Macaron, bédéiste, 28 ans

Génération Orient III
Dany MALLAT | OLJ
09/06/2018

« Petite, je savais déjà que j’allais passer ma vie à dessiner, mais j’ignorais que j’allais en faire mon métier. » Raphaëlle Macaron a 28 ans, elle avoue exercer le plus beau métier du monde !

Derrière des airs de jeune fille mutine se dissimule une énergique petite femme, fonceuse et déterminée, à l’esprit facétieux qui manie aussi bien les couleurs, le trait délicat que l’humour singulier et le sarcasme.

Elle est née à Beyrouth où elle a grandi sous le regard bienveillant de son père, avocat, et de sa mère qu’elle décrit comme une scientifique acharnée. Sa tante maternelle Maya Eid, artiste confirmée et pédagogue de surcroît, se chargera de son éducation artistique. Les personnages en pâte à modeler de la petite artiste en herbe prenaient forme. Coulés en plomb, ils prenaient des allures dignes des plus grandes devantures, une expérience que peu d’enfants ont la chance de vivre. Plus tard, à l’école, Raphaëlle mettra à l’œuvre cette expérience acquise. Un projet illustré à présenter, un mur à décorer pour les fêtes, et c’était à elle que ses amies de classe faisaient appel. Élève appliquée et dévouée, elle mettait tout son talent au service de sa petite communauté.

Lire la suite


Raphaëlle Macaron  est le sixième  « soldat », après Chadi Aoun, Rym BaydounGhaleb Hawila, Tania el-Khoury et Roy Dib, de la troisième édition de Génération Orient, un vaste projet de résistance culturelle lancé, le 17 mai 2016, par « L'Orient-Le Jour » en partenariat avec la Société générale de banque au Liban (SGBL). Génération Orient est uniquement axé sur deux postulats incontournables et indiscutables : la jeunesse et l'art. Parce que plus que tous les autres, ces deux moteurs peuvent assurer la renaissance et la sérénité du Liban.


À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Sarkis Serge Tateossian

En effet le monde des BD est le plus des merveilleux mondes.
Bonne continuation et plein de succès à cette charmante artiste libanaise.

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants