X

À La Une

Israël a droit à un territoire, estime MBS

Une nouvelle affirmation publique des relations entre le royaume saoudien et l’État hébreu.

OLJ/Reuters
02/04/2018

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammad ben Salmane, a estimé lundi qu'Israël avait le droit de vivre en paix sur son territoire, une nouvelle affirmation publique des relations entre le Royaume saoudien et l’État hébreu.

Mohammad ben Salmane était interrogé pour savoir s'il estimait qu'Israël avait le droit de disposer d'un État au moins en partie sur les terres dont il revendique la propriété historique.
"Je pense que les Palestiniens et les Israéliens ont droit à leur propre terre. Mais nous devons obtenir un accord de paix pour garantir la stabilité de chacun et entretenir des relations normales", explique le prince héritier dans le magazine américain The Atlantic.

L'Arabie saoudite qui abrite plusieurs lieux saints de l'islam ne reconnaît pas Israël. Sa ligne diplomatique est depuis de nombreuses années de demander le retrait des forces israéliennes des territoires occupés depuis 1967 que les Palestiniens revendiquent pour leur État.

"Nous avons des inquiétudes religieuses concernant la mosquée sacrée à Jérusalem et concernant le droit des Palestiniens. Nous n'avons d'objection contre aucun autre peuple", ajoute-t-il.

L'accroissement des tensions entre l'Iran et l'Arabie saoudite ont alimenté les spéculations sur un possible rapprochement entre les Saoudiens et les Israéliens qui considèrent les uns et les autres les Iraniens comme une menace immédiate. "Il y a beaucoup d'intérêts que nous partageons avec Israël et, s'il y a la paix, il y aura beaucoup d'intérêts entre Israël et les pays du Conseil de coopération du Golfe", ajoute le prince Mohammad.

Le mois dernier, l'Arabie saoudite avait ouvert pour la première fois son espace commercial aérien à des vols israéliens, une décision qui a demandé deux années de négociations. Et en novembre, un membre du gouvernement israélien a révélé qu'il y avait des contrats secrets avec l'Arabie saoudite. La reconnaissance de cette rumeur ancienne est un fait rare. Riyad, de son côté, continue à démentir.

Les propos du prince héritier saoudien ne contredisent pas l’initiative de paix arabe, lancée en 2002 lors du sommet arabe de Beyrouth par l’Arabie saoudite et jusqu’à présent refusée par Israël. Cette initiative, confirmée lors du sommet arabe de Riyad en 2007, propose une normalisation entre les arabes et Israël en échange du retrait total des territoires occupés et d’une solution viable pour les réfugiés palestiniens.


Pour mémoire
New Delhi-Tel Aviv, premier vol à atterrir en Israël après le survol de l'Arabie

Tel Aviv a adressé une invitation au prince héritier saoudien, affirme un ministre israélien

Israël a "des liens secrets avec plusieurs pays arabes"

Israël poursuit son forcing pour se rapprocher de l’Arabie saoudite contre l’Iran

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Bery tus

Bravo enfin un dirigeant arabe tres haut placer affirme ce que bcp d'arabe pensent tout bas !!!

les 2 peuples ont droit a leur pays respectifs sans qu'un n'efface l'autre .. contrairement a ce que veut l'iran pour entretenir une guerre eternel qui sert ses propres intérêts ... sans calculer les intérêts meme de ces allies dans ce cas les palestiniens

michel raphael

ENFIN UN ARABE QUI INDIRECTEMENT ADMET QU'IL EST EN ORIENT LUI MEME L'OCUPANT ,,,

LE MOYEN ORIENT EST UNE TERRE ""BYSANTINE""ASSYRIENNE""

ISRAELIENNE""ARMENIENE""LIBANAISE ""OCCUPEE PAR DES ARABES,,DEPUIS 1400 ANS....

UN RETOUR AUX SOURCES EST DE TRES BONNE AUGURES,,,

ET,,QUE CHACUN S'OCCUPPE DE SES AFFAIRES ,,,

AVEC SYKES-PICOT QUI EST EN VOIE DE DISPARITION ,,,IL

EST GRAND TEMPS A NOUS LIBANAIS DE REVENIR A NOTRE

LIBAN D'AVANT 1922 .....

ALORS ON POURRA DIRE EN COEUR::dans la langue de

SHAKESPEAR::PEACE ON EARTH intead of EARTH IN PIECE

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

LES ISRAELIENS VEULENT TOUT PRENDRE SANS RIEN DONNER !

Sarkis Serge Tateossian

Les choses se précisent et la "fresque" de la carte de l'orient commence à prendre forme.

C'est une phrase d'une banalité incroyable de dire que chaque peuple a le droit à une terre (je pensais également aux kurdes entre parenthèse) mais il a fallu attendre 70 ans pour que une personnalité de premier ordre dans le monde musulman et arabe prononce cette phrase désormais "HISTORIQUE"

Paix en Orient Paix dans le monde et salutations et respects aux hommes courageux qui feront le monde, un monde de paix et de prospérité.

Reste à définir les droits et les terres de chacun, Israël et Palestine .... dans la finesse et la sagesse ....

Ce sera un processus long de quelques années... car les blessures et les erreurs commises des deux côtés sont incalculables !

Bravo MBS je ne cesse de dire qu'il s'agit d'un homme d'avenir et d'un monde nouveau.
Respects

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Notre vie avant et depuis la révolution

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants