Finance

La BCE inquiète de la hausse du crédit en France

La Banque centrale européenne (BCE) a discuté du risque pour la zone euro de la rapide hausse des crédits au secteur privé en France, selon le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire publié hier. « Il a été souligné que la hausse des prêts au sein de la deuxième économie européenne a connu une croissance soutenue », mentionnent les « minutes » de la réunion, dans une rare mention frontale de l'un de ses pays membres. « L'augmentation des effets de levier, du nombre d'opérations de fusion et d'acquisition et des activités de rachat posent des questions dans le cadre de la stabilité financière », ajoute le texte. Au sein du conseil des gouverneurs, les appels à refermer les vannes de l'argent facilement disponible, motivés par la crainte que les ménages aussi bien que les gouvernements ne s'endettent bien au-delà de leurs capacités de remboursement, se sont multipliés dans le camp dit des « faucons ». Toutefois, les « colombes », favorables au maintien d'une politique accommodante, demeurent majoritaires au sein du cénacle francfortois.


La Banque centrale européenne (BCE) a discuté du risque pour la zone euro de la rapide hausse des crédits au secteur privé en France, selon le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire publié hier. « Il a été souligné que la hausse des prêts au sein de la deuxième économie européenne a connu une croissance soutenue », mentionnent les « minutes » de la...

commentaires (0)

Commentaires (0)