X

Sport

Le Ahed poursuit sur sa lancée

Football – Reprise du championnat du Liban
Tony Hayek | OLJ
10/01/2018 | 00h00

Sacré champion d'automne à l'issue de la dernière levée de la phase aller qui s'était déroulée en décembre, le Ahed a frappé fort pour la reprise du championnat du Liban de première division, après une longue trêve hivernale qui a duré près d'un mois.
En déplacement à Tyr pour le compte de la douzième journée, dont les matches ont eu lieu le week-end dernier, le Ahed a infligé une méchante défaite à la formation locale, Islah Bourj Chemali, qui a encaissé une demi-douzaine de buts, parvenant tout juste à en rendre un seul. Bon dernier au classement général actuel, Islah n'a pas vraiment entamé l'année 2018 sous les meilleures auspices, mais sa défense n'a pas tenu le coup face aux vagues déferlantes du Ahed, qui a ponctué sa nette domination par six buts, œuvres de l'Ivoirien Idrissa Koyati, auteur d'un doublé, du Sénégalais Diouba, et des locaux
Hussein Dakik, Hussein Zein et Hassan Cheaïto.
Le Ahed conserve ainsi sa place de leader, mais reste toujours sous la menace du Nejmeh, qui se maintient en embuscade à un petit point après sa large victoire (4-1) contre un autre mal classé, al-Chabab al-Arabi. Les Nejmiotes, qui disputaient leur première rencontre sous la houlette de leur nouvel entraîneur, l'Allemand Theo Bucker, un revenant au club, ont plié la rencontre dès la première période qu'ils bouclaient avec trois buts d'avance (Maher Sabra 5e, Nader Matar 16e, Hassan Mohammad 40e), et se sont contentés après la pause de gérer l'avantage acquis.
Ansar et Safa, qui occupaient respectivement avant la reprise la troisième et la quatrième places, sont restés au contact des deux leaders en empochant également les trois points de la victoire : Ansar est facilement venu à bout du représentant de la Békaa, le Nabi Chit (4-2) ; à noter que les Verts ont marqué tous leurs buts lors de la seconde mi-temps, après avoir pourtant été menés au score jusqu'à la 53e minute.
Quant au Safa, il a logiquement battu le Tripoli SC grâce à son latéral droit Mohammad Tahan, qui s'est mué en attaquant pour inscrire l'unique but du match et offrir une victoire somme toute méritée à son équipe, bien que le score de la rencontre ne reflète pas vraiment la nette domination que Safa a exercée sur son adversaire tout au long de la partie.
Le Tadamoun Tyr a débuté l'année 2018 comme il avait clôturé la précédente : par une victoire, et sur le même score de 3-1. Cette fois la victime de la formation de Tyr n'est autre que le vice-champion de la saison 2016-2017, le Salam Zghorta, qui s'est incliné logiquement face à une formation qui est dans une spirale positive depuis plusieurs semaines déjà.
Enfin, l'Akhaa Ahly Aley a infligé au Racing de Beyrouth sa troisième défaite d'affilée en championnat, qui le relègue en huitième position du classement général provisoire, alors que le vainqueur du jour grimpe à la cinquième place, à trois points seulement du podium.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué