X

À La Une

Une église violemment attaquée par une foule au sud du Caire

Egypte

Des centaines d'assaillants ont appelé à la "démolition" du bâtiment, selon l'archevêché d'Atfih.

OLJ/AFP
23/12/2017

Une église au sud du Caire, en Egypte, a été violemment attaquée vendredi par une foule scandant des "slogans hostiles" et appelant à la "démolition" du bâtiment, a annoncé samedi l'archevêché d'Atfih, dont dépend cet édifice religieux.

Des centaines d'assaillants ont fait irruption dans l'église al-Amir Tadros, située dans la localité d'Atfih, à une centaine de kilomètres au sud du Caire, et ont "détruit ce qu'elle contenait puis ont agressé les chrétiens présents", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Les forces de sécurité sont intervenues pour disperser les assaillants et sécuriser la zone. Des blessés ont été transportés à l'hôpital, selon l'archevêque qui n'a pas précisé leur nombre.

La minorité chrétienne d'Egypte représente 10% des 100 millions d'habitants de ce pays majoritairement musulman. Les coptes, majoritairement orthodoxes, fêteront Noël le 6 janvier.

L'archevêque a par ailleurs précisé qu'après la promulgation l'année dernière de la loi sur la construction et la restauration des églises, des démarches officielles ont été lancées pour légaliser le statut du lieu de culte qui a été attaqué.

De nombreuses églises sont construites illégalement en Egypte en raison d'obstacles administratifs. La nouvelle loi a été présentée par les autorités comme une avancée.

Selon un rapport de l'Initiative égyptienne pour les droits personnels (EIPR) publié au début du mois, il n'existe toujours pas de règles spécifiques et claires pour l'application de cette loi.

Les chrétiens sont régulièrement victimes d'agressions d'extrémistes, souvent en lien avec la présence d'une église dans un village, notamment en Haute-Egypte.

Ils ont par ailleurs été visés par de nombreux attentats sanglants ces derniers mois, la plupart revendiqués par le groupe Etat islamique.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

QUI SONT LES ASSAILLANTS ? NON L,E.I. NI LA QAEDA ICI MAIS DES CITOYENS MUSULMANS MUS PAR L,INTOLERANCE ET LA HAINE HERITEES CONTRE LES CHRETIENS... ET QUE NOUS CHANTERA-T-ON MAINTENANT... QUE L,ISLAM EST INNOCENT DE LEURS ACTES ? LES PAROLES VIDES NE SUFFISENT PLUS ! LES ECRITS, LES MOEURS ET LES MENTALITES DOIVENT CHANGER !

Le Faucon Pèlerin

"Il y a des imbéciles partout, mais partout ailleurs il n'y a des imbéciles et des lâches.
Albert Camus (1913-1960)

Wlek Sanferlou

Paix sur la terre!

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : après la pause du Fitr, les heures supplémentaires du week-end

Un peu plus de Médéa AZOURI

Ce foutu premier rendez-vous...

Les matchs d’aujourd’hui

  • Belgique
    Tunisie

    23/06

    15h00 (GMT+3)

  • Corée du Sud
    Mexique

    23/06

    18h00 (GMT+3)

  • Allemagne
    Suède

    23/06

    21h00 (GMT+3)

Le Journal en PDF

Les articles les plus

Impact Journalism Day 2018
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué