Moyen Orient et Monde

Riyad et Abou Dhabi prennent langue avec un parti islamiste yéménite

OLJ
15/12/2017

Les hommes forts d'Arabie saoudite et des Émirats arabes unis, piliers de la coalition qui combat les rebelles houthis au Yémen, ont reçu à Riyad les dirigeants du parti islamiste yéménite al-Islah, malgré l'hostilité d'Abou Dhabi à cette formation liée aux Frères musulmans. Cette rencontre inédite a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi et a permis, selon l'agence de presse saoudienne SPA, aux trois parties de « passer en revue la situation au Yémen et les efforts destinés à rétablir la sécurité et la stabilité pour le peuple yéménite ». Elle a mis en présence le prince héritier saoudien, Mohammad ben Salmane, celui d'Abou Dhabi, Mohammad ben Zayed, et les deux plus hauts dirigeants d'al-Islah, son président, le colonel Mohammad Abdallah al-Yadoumi, et son secrétaire général, Abdel Wahab Ahmad al-Anasi, selon l'agence SPA.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants