Économie

La filiale turque de Bank Audi licencie une centaine d’employés

Finance
OLJ
06/12/2017


La banque turque Odea Bank, filiale de Bank Audi, a licencié plus de 100 employés depuis la semaine dernière et pourrait en remercier davantage dans les prochains jours, dans le cadre d'un processus de restructuration, a rapporté lundi l'agence Reuters en citant des sources anonymes. Odea Bank a confirmé, dans un communiqué, qu'elle « réévaluait le nombre de ses employés conformément à sa stratégie », mais n'a donné aucun détail. Elle a déclaré toutefois ne pas remettre en cause sa présence sur le marché turc.
Odea Bank est la 13e banque de Turquie, avec 36,4 milliards de lires (9,34 milliards de dollars) d'actifs et 1 616 employés à la fin du mois de septembre, selon l'Association bancaire turque. Elle a reçu une licence bancaire complète en 2012, une première en 15 ans.
La Turquie, un marché en croissance avec une démographie de près de 80 millions d'habitants, s'est révélée difficile pour les petites banques étrangères, étant donné la forte concurrence des plus gros acteurs nationaux. La banque britannique HSBC a renoncé l'année dernière à vendre ses actifs en Turquie après avoir jugé que les offres reçues étaient insuffisantes.
Les bénéfices de Bank Audi ont atteint 341 millions de dollars (hors profits issus de la vente de sa filiale chargée de la gestion des services de paiement électronique) sur les neuf premiers mois de 2017, en hausse de 8 % par rapport aux bénéfices sur la même période de 2016. Avec des actifs totalisant 44,7 milliards de dollars, Bank Audi est la première banque du pays.

À la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Une lecture régionale du « nœud druze »...

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué