Moyen Orient et Monde

Les Saoudiennes autorisées à assister à des événements sportifs dans 3 stades

Réformes
OLJ
30/10/2017

L'Arabie saoudite va autoriser les femmes à assister à des événements sportifs dans trois stades du pays à partir de 2018, une première dans ce royaume ultraconservateur. « Début de la préparation de trois stades à Riyad, Djeddah (Ouest) et Dammam (Est) pour accueillir des familles à partir de début 2018 », a annoncé l'Autorité générale du sport sur Twitter. Cette décision intervient alors que le royaume wahhabite a récemment entamé un assouplissement des restrictions imposées aux femmes. En septembre, le roi Salmane avait notamment autorisé les Saoudiennes à conduire à partir de juin 2018. Quelques jours plus tôt, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Riyad, à l'occasion de la fête nationale qui a donné lieu à des concerts et des feux d'artifice. Jusque-là, les femmes n'étaient pas admises dans les stades en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.

À la une

Retour à la page "Moyen Orient et Monde"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Avant la visite de Bassil en Syrie, Sergueï Lavrov attendu à Beyrouth

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants