Rechercher
Rechercher

Visite pastorale

Pour Raï, les réfugiés syriens sont devenus un « fardeau »

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a estimé hier que les réfugiés syriens « sont devenus un fardeau pour le Liban ». En visite pastorale aux États-Unis, le prélat maronite, qui célébrait la messe à l'église Saint-Maron à Detroit, dans le Michigan, a affirmé dans son homélie que « tous les réfugiés et déplacés doivent retourner chez eux, et réintégrer leur patrie ». À ce sujet, il a précisé que « ceux qui sont venus de Syrie pour chercher refuge au Liban, soit plus d'un million et demi, auxquels il faut rajouter les réfugiés palestiniens, constituent désormais la moitié du peuple libanais. Ils sont devenus un fardeau pour le Liban, et constituent un véritable danger sur les plans démographique, économique, politique, culturel et sécuritaire ». Par conséquent, « leur retour dans des zones sécurisées en Syrie est devenu incontournable, sans que cela signifie un renoncement à notre devoir de solidarité, sur les deux plans humain et social ».


Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a estimé hier que les réfugiés syriens « sont devenus un fardeau pour le Liban ». En visite pastorale aux États-Unis, le prélat maronite, qui célébrait la messe à l'église Saint-Maron à Detroit, dans le Michigan, a affirmé dans son homélie que « tous les réfugiés et déplacés doivent retourner chez eux, et réintégrer leur...

commentaires (1)

Il faut dire cela a Donald Trump... et voyons la sincerite des Etats Unis.

mansour maurice

08 h 58, le 22 octobre 2017

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Il faut dire cela a Donald Trump... et voyons la sincerite des Etats Unis.

    mansour maurice

    08 h 58, le 22 octobre 2017