Nucléaire iranien

Le Kremlin craint les « conséquences négatives » d’un rejet par Trump

Le Kremlin a dit hier s'inquiéter des « conséquences négatives » qu'aurait une décision du président Donald Trump de dénoncer l'accord sur le nucléaire iranien. Selon des sources concordantes, Donald Trump, qui juge que l'Iran ne respecte pas « l'esprit » de l'accord nucléaire, devrait annoncer cette semaine qu'il ne le « certifie » pas, renvoyant de fait la balle dans le camp du Congrès. « Sans aucun doute, la sortie d'un pays, d'autant plus un pays-clé comme les États-Unis, aura des conséquences négatives », a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Parallèlement, l'Iran respecte pleinement ses engagements au titre de l'accord nucléaire conclu avec les grandes puissances en 2015, a confirmé hier à Rome le patron de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano. « Je peux affirmer que les engagements relatifs au nucléaire pris par l'Iran au titre du JCPOA (Joint Comprehensive Plan of Action, accord nucléaire iranien) sont respectés », a affirmé M. Amano.


Le Kremlin a dit hier s'inquiéter des « conséquences négatives » qu'aurait une décision du président Donald Trump de dénoncer l'accord sur le nucléaire iranien. Selon des sources concordantes, Donald Trump, qui juge que l'Iran ne respecte pas « l'esprit » de l'accord nucléaire, devrait annoncer cette semaine qu'il ne le « certifie » pas, renvoyant de fait la balle dans le...

commentaires (0)

Commentaires (0)