Rechercher
Rechercher

Économie - Bourse

Madrid perd 3 % à cause de la tension ambiante

La Bourse de Madrid a brièvement perdu plus de 3 % à la clôture hier, l'indice vedette Ibex 35 passant sous la barre du cap symbolique des 10 000 points, plombé par la chute des valeurs bancaires sur fond de forte incertitude en Catalogne (voir page 7).
Les établissements catalans CaixaBank et Banco de Sabadell perdaient respectivement 5,56 % et 5,36 %, tandis que Banco Santander, première banque espagnole et de la zone euro, cédait 4 % à 5,59 points, et BBVA 4,08 % à 7,14 euros (soit 8,40 dollars). L'Ibex 35, composé pour un tiers de valeurs bancaires, évoluait en baisse d'environ 2,9 % à 9 957,10 points. Lundi, les valeurs bancaires espagnoles avaient déjà lourdement chuté. Le Cercle d'Economia, important lobby patronal catalan, a fait part hier de « sa préoccupation maximale devant la possibilité d'une déclaration unilatérale d'indépendance ».
Le président de Banco de Sabadell a ainsi émis l'idée de devoir déménager le siège social de l'entreprise en cas d'indépendance de la Catalogne et de sortie de l'UE, ce qui lui ferait perdre sa source de financement au sein de la Banque centrale européenne. « Je peux vous assurer que la banque, si c'était nécessaire, prendrait des mesures suffisantes (...) pour protéger les intérêts de nos clients dans le cadre de l'Union européenne et du système de supervision bancaire européen », a déclaré Josep Oliu.
Les dirigeants indépendantistes de Catalogne ont annoncé hier qu'ils allaient proclamer leur indépendance, malgré la mise en garde du roi d'Espagne.


La Bourse de Madrid a brièvement perdu plus de 3 % à la clôture hier, l'indice vedette Ibex 35 passant sous la barre du cap symbolique des 10 000 points, plombé par la chute des valeurs bancaires sur fond de forte incertitude en Catalogne (voir page 7).Les établissements catalans CaixaBank et Banco de Sabadell perdaient respectivement 5,56 % et 5,36 %, tandis que Banco Santander,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut