X

Culture

Le petit prince de l’électro française revient à Beyrouth

Musique

Six ans après sa première venue en 2011, Yuksek, qui a lancé les soirées sur la terrasse du Sporting, participe à la clôture du festival Decks.

15/09/2017

En juillet 2011, la scène clubbing de Beyrouth est dominée par le Skybar et le White. En dehors de ces mastodontes commerciaux, point de salut pour la musique électro à part les soirées PC ou Cotton Candy. Les propriétaires de Behind the Green Door décident donc de tâter le terrain et d'organiser des soirées en plein air où de la musique plus moderne serait jouée.

Le premier DJ invité sera Yuksek, alors leader de l'électro-pop en France et auteur de nombreux tubes aux succès commerciaux et critiques. Decks on the Beach venait de naître et la vie nocturne libanaise devenait un peu plus épicée. À l'époque, Yuksek a 34 ans, il vient d'enchaîner 2 albums contenant de nombreux hits. De formation classique – il a fait le conservatoire de piano à Reims, sa ville natale –, c'est pourtant avec un style électronique et pop qu'il bâtira sa carrière. Ses premiers morceaux sous le pseudonyme Yuksek apparaissent en 2006, et c'est en 2009 que le succès arrive avec l'album Away from the sea. Contenant de véritables bombes sonores, allant des mélodies pop aux hits des dance floors, il concurrence alors Moby pour le titre de celui dont les chansons sont les plus utilisées par la pub. Avec la sortie de son deuxième album en 2011, Yuksek cumulera 6 chansons sélectionnées dans des publicités, dont Peugeot, Danone et L'Oréal, qui lui offriront reconnaissance mondiale et assise financière. Il tourne partout et participe à tous les projets excitants du moment, par le biais de collaborations, de remix ou par la production.

Son style est reconnaissable presque automatiquement car son kick est quasi une marque déposée. Celui qu'on soupçonne d'être le « ghost remixer » de I follow rivers de Lykke Li pour le compte de Magician sera l'auteur certifié de plus d'une centaine de remixes. Parce qu'il est un travailleur acharné et un amoureux de musique à la curiosité jamais satisfaite, il donnera d'autres vies aux morceaux de Lana del Rey, Mika, Lady Gaga et même de Booba et d'Emmanuelle Seigner. Il collabore régulièrement avec Brodinski, ami rémois et roi de la techno française, pour des remixes sous leurs noms ou sous le nom de The Krays.

Il s'associe également avec The Magician pour le duo Peter & The Magician (son prénom est Pierre-Alexandre) qui sortira 3 maxis, quelques remixes et sur lesquels on sentira beaucoup plus sa patte que la baguette magique du magicien.

Ses influences sont plutôt rock, avec Lou Reed, David Bowie, The Doors ou Gary Numan et The Cure, et celui qui dit « n'avoir jamais eu de culture électro et n'être pas un grand auditeur de musiques électroniques » sort un album en 2017 aux sonorités funk, soul, pop et disco.

Il aura fallu six ans au parrain de la scène rémoise pour sortir son troisième opus. Six années pendant lesquelles il aura produit la musique de plusieurs films et travaillé à améliorer ses techniques de production.

Artiste complet, il écrit les paroles, compose la musique, joue des instruments, chante et produit. Artiste reconnu, il participe en 2017 à la Biennale de Venise, dans le pavillon français imaginé par Xavier Veilhan, créant de la musique en direct pendant plusieurs jours. Il mixe de temps en temps, par pur plaisir, dans des endroits sélectionnés. Ne cachant absolument pas son désir de revenir jouer à Beyrouth, c'est tout naturellement qu'il fermera ce soir l'édition 2017 de Decks on the Beach, le festival qu'il aura participé à créer.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants