Rechercher
Rechercher

Liban - Terrorisme

Machnouk : L’armée aurait pu mener la bataille du jurd de Ersal si le feu vert politique lui avait été donné

Le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, a affirmé hier que l'armée aurait pu mener la bataille du jurd de Ersal contre les jihadistes, si le feu vert politique lui avait été donné.
« L'armée était capable de mener la bataille mais les forces politiques ne lui ont pas donné le feu vert », a déploré le ministre, durant l'émission politique Kalam el-Nass, diffusée sur la LBCI. « Je ne peux pas saluer la victoire du Hezbollah, mais je peux féliciter les familles des combattants du parti chiite qui ont été libérés », a ajouté M. Machnouk. Il a toutefois déploré les propos de l'un deux, qui remercie les États syrien et iranien, en omettant de remercier les autorités libanaises.
« Le seul moyen d'unifier les Libanais autour de la question de l'arsenal du Hezbollah est de revenir à la stratégie nationale de défense », a par ailleurs estimé M. Machnouk qui a affirmé avoir émis des réserves au sujet du triptyque « armée-peuple-résistance ». Selon le ministre, « une grande partie du peuple libanais est contre les armes aux mains de parties autres que l'armée ».


Le ministre de l'Intérieur, Nouhad Machnouk, a affirmé hier que l'armée aurait pu mener la bataille du jurd de Ersal contre les jihadistes, si le feu vert politique lui avait été donné.« L'armée était capable de mener la bataille mais les forces politiques ne lui ont pas donné le feu vert », a déploré le ministre, durant l'émission politique Kalam el-Nass, diffusée sur la LBCI....

commentaires (4)

PRIERE LIRE QUI SE SONT DESISTES ETC... MERCI.

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

14 h 19, le 04 août 2017

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • PRIERE LIRE QUI SE SONT DESISTES ETC... MERCI.

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    14 h 19, le 04 août 2017

  • ON COMMENE A REVELER... CONTINUEZ ! CONTINUEZ ! NOMMEZ ! DITES-NOUS QUI S,EST OU QUI SE SONT DESESTIS ET AU NOM DE QUELLE LEGALITE ET ONT CONFIE LE JOB JURDIEN A LA MILICE... AU LIEU DE L,ARMEE NATIONALE ...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 54, le 04 août 2017

  • On a devant nous l'aveu d'impuissance le plus à même de nous éclairer sur les décisions que notre gouvernement et notre armée aurait eu comme difficultés à agir . LES FEUX VERTS POLITIQUES et je ne fais que reprendre ce que dit machnouk, NE NOUS SERONS JAMAIS DONNES , PARCE QUE L'ETAT LIBANAIS DEPEND TOUJOURS DE PARTIE QUI L'EMPECHE DE S' AFFRANCHIR DE CES "FORCES" QUI VEULENT LE MAINTENIR DANS SA "FAIBLESSE" . CES FORCES AGISSENT POUR LE COMPTE D'israel et des bensaouds leurs vassaux . Ok , je me trompe? svp , démentez moi en déclenchant l'attaque sur les bactéries deach A qaa et la Bekaa , comme on arrête pas d'en parler mais sans agir ! LE HEZB , LUI N'AURAIT PAS ATTENDU DE FEUX VERTS MR MACHNOUK , EN TOUT CAS PAS DE CES "FORCES" QUI NOUS TIENNENT LE PIED !

    FRIK-A-FRAK

    12 h 22, le 04 août 2017

  • mon Dieu, pourquoi toujours vouloir PARLER pour ne rien dire, sauf SI, sauf SI, ces paroles vides sont dites dans un but quelconque, inavouable , celui de semer le doute. mais alors chez qui ?

    gaby sioufi

    10 h 22, le 04 août 2017

Retour en haut