X

Économie

Forte baisse des bénéfices en dollars des banques libanaises en Syrie en 2016

Finance
OLJ
18/07/2017

Les résultats publiés par les sept banques libanaises opérant en Syrie indiquent que leurs bénéfices nets consolidés ont atteint 54,5 milliards de livres syriennes (SYP) en 2016, enregistrant ainsi une hausse de 44,8 % en glissement annuel.
Mais exprimés en dollars, sur la base du taux de change de fin décembre 2016, les bénéfices nets consolidés des sept banques présentes en Syrie connaissent au contraire une baisse de 25,4 %, passant de 158,7 millions de dollars fin 2015 à 118,3 millions de dollars fin 2016. Car la valeur des actifs en devises des banques est faussée lorsqu'elle est convertie en livres syriennes du fait de la dépréciation de cette monnaie sur le marché officiel : le dollar s'échangeait ainsi en moyenne à 237 SYP en 2015, contre 460,3 SYP en 2016.

Par ailleurs, en excluant « les gains de change réalisés sur des positions structurelles » – totalisant 54,6 milliards de dollars en 2016 (+32 % par rapport à 2015) –, les banques ont réalisé des pertes d'environ 374 123 dollars à fin 2016, contre 15,5 millions de dollars de pertes en 2015 note le Lebanon this Week de la Byblos Bank qui reprend ces chiffres.
Exprimés en dollars, les profits réalisés par les sept banques libanaises opérant en Syrie ont atteint en 2016 : 24,8 millions pour la Fransabank Syria ; 24,7 millions pour Bank Audi Syria (dénommée Ahli Trust Bank depuis août 2016) ; 22,5 millions pour la Banque BEMO Saudi Fransi ; 17 millions pour la Bank of Syria & Overseas (filiale de la BLOM Bank) ; 15 millions pour la Byblos Bank Syria ; 12,5 millions pour la Bank ash-Sharq (filiale de la Banque Libano-Française) et 1,9 million pour la Syria Gulf Bank (filiale de la First National Bank).

Calculés en dollars, leurs actifs consolidés ont pour leur part baissé de 21,4 % en 2016, à 1,65 milliard de dollars, du fait de la forte dévaluation de la livre syrienne. Les actifs des banques libanaises en Syrie s'élèvent respectivement à : 470,9 millions de dollars pour la Banque BEMO Saudi Fransi ; 391,6 millions pour la Bank of Syria & Overseas ; 235 millions pour la Fransabank Syria ; 210,9 millions pour Bank Audi Syria ; 148,4 millions pour la Byblos Bank Syria ; 117,4 millions pour la Syria Gulf Bank et 72,5 millions pour la Bank ash-Sharq.

Le total des prêts octroyés par les sept banques a baissé de 43,7 % en glissement annuel fin 2016 pour atteindre 200 millions de dollars, alors que leurs dépôts consolidés ont baissé de 23,8 % à 969,3 millions de dollars. Enfin, leurs fonds propres consolidés totalisent 287,7 millions de dollars.

 

Pour mémoire

Les profits des banques libanaises en Syrie quadruplent

Forte baisse des bénéfices en dollars des banques libanaises en Syrie

Lire aussi à la une

Retour à la page "Économie"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.