Rechercher
Rechercher

Un peu plus

Nous sommes un peuple de mer(de)

Photo Sami Ayad.


Un peuple minable. Un peuple composé de criminels, de voyous, de lâches, d'inconscients, d'anarchistes, de fourbes. Un peuple qui ne mérite pas son appartenance libanaise. Nous sommes un peuple indigne. Un peuple honteux. Mon Dieu, que nous sommes honteux. Nous, les complices de la République. Complices de l'immense crime écologique qui a détruit à jamais nos côtes et notre mer. Complices des crimes commis dans la rue par des ordures aux veines shootées, au cerveau atrophié, appuyés par des hommes véreux. Nous sommes complices des bûcherons-bouchers qui abattent les arbres de nos forêts pour en faire des carrières. Complices des hommes qui bafouent inlassablement les droits des femmes. Complices de tous ceux qui augmentent leurs prix allègrement C'est-à-dire tout le monde. Complices des politiciens qui nous volent. Des députés qui s'autoprorogent un nouveau mandat. Complices de ces meurtres insensés de notre pays, que nous commettons jour après jour. Nous sommes nuls et abjects.
3 200 tonnes de déchets se déversent chaque jour dans la mer à Bourj Hammoud, Jdeidé et Dbayé, à la demande de notre ministre de l'Environnement. Chaque p*** de jour. « Ah bon ? Yay quelle horreur, c'est inadmissible. Il faut faire quelque chose... Mais dis-moi, tu vas à Enfeh demain ? Il paraît que c'est propre là-bas. » L'aveuglement à son paroxysme. Nouvelle loi électorale, prorogation d'une année, cartes magnétiques à 35 millions de dollars. « Ma32oul ! Ce n'est pas permis. On n'a pas besoin de ces cartes, ce sont les mêmes qui vont revenir. Ils ne savent plus quoi faire pour continuer à piller le pays... Dakhlik, tu vas voter pour qui ? » La connerie à l'état pur.
Augmentation des prix. Des prix hallucinants pour tout. Les restaurants, la bouffe, les bars, les plages, les fringues, les cafés, les billets d'avion, internet, les forfaits de mobile. « Tu te rends compte que ma journée à la plage en Grèce – aller-retour en bateau, location des transats, espressos, cafés frappés, petites bouteilles d'eau, Caïpirinha sous le parasol, déjeuner – m'a coûté le prix de l'entrée de n'importe quelle plage au Liban. Si ce n'est moins... L'été prochain, je vais deux mois à Mykonos, Skiathos, Sifnos, Poros... » Bref, partout où ça finit en os. Le mépris dans toute sa splendeur.
L'électricité sera enfin donnée 24h/24 et les prix vont probablement augmenter. « Yi, c'est génial. » C'est vrai que c'est extraordinaire que l'un des services fondamentaux auxquels un citoyen (qui paye ses impôts, aussi minimes soient-ils) puisse accéder soit enfin disponible 24 heures sur 24. C'est donc normal que ça soit plus cher. La bêtise comme on n'en fait plus. Roy Hamouche meurt assassiné, d'une balle dans la tête, logée par un monstre, après une altercation routière. Le parquet requiert des poursuites contre les meurtriers présumés, et le crime ne restera pas impuni. « Walla, c'est bien. » Bien ? Bien de condamner un meurtrier ? C'est normal, bordel, de condamner un meurtrier. D'ailleurs, a-t-on appris quelque chose de nouveau sur l'affaire depuis le 15 juin ? La naïveté à son summum.
Un mec nous insulte alors qu'il est en sens interdit, on klaxonne, rouspète et on cède le chemin. On ne sait jamais, peut-être qu'il a une arme. On paye 300 dollars une salade, une viande et un verre de vin. Légitime, c'est un Black Angus Premium élevé dans les pâturages d'Aberdeen, croisé avec un Wagyu de Fujiyoshi et ramené à Beyrouth par DHL... « Je te jure, c'est le meilleur resto du Liban. » Mais bien sûr. À New York, c'est combien ? Et à Tokyo ? Tokyo, où si l'on y passe ses vacances, coûterait moins cher qu'un week-end dans le Chouf. Et la plage à 125$ la journée, pour nager dans une piscine chaude (la mer étant impraticable, à moins qu'on ait des pulsions suicidaires), s'éclater les tympans sur de la très mauvaise musique, manger une glace fondue et reglacée, coincé sur un bed (à 50$) entre deux mecs bedonnants à cigare... C'est normal ?
Normal qu'on soit le pays le plus cher de la région ? Celui qui a le taux de cancer le plus élevé de la MENA ? Normal que l'on croule sous une dette indécente au profit de quelques hommes et de leurs payrollers ? Normal qu'on fonce droit dans le mur et qu'on le fasse le sourire aux lèvres en clamant à n'importe quel sourd qui voudrait l'entendre : « Mais noooon, la qualité de vie est top au Liban. Et la nightlife aussi. Et les services (pas ceux avec la plaque rouge évidemment). » Et c'est normal que nous ne fassions rien ?
Effectivement, c'est tout à fait normal. Parce que, même si nous applaudissons quelques (très) belles initiatives par-ci, par-là, ce que nous savons faire de mieux tient en un mot : rien.



Un peuple minable. Un peuple composé de criminels, de voyous, de lâches, d'inconscients, d'anarchistes, de fourbes. Un peuple qui ne mérite pas son appartenance libanaise. Nous sommes un peuple indigne. Un peuple honteux. Mon Dieu, que nous sommes honteux. Nous, les complices de la République. Complices de l'immense crime écologique qui a détruit à jamais nos côtes et notre mer....

commentaires (33)

Un article méprisable irrespectable et noyé dans l injustice totale jugeant l ensemble d un peuple sans autre Forme de procès ... Sachez que La Critique est aisée mais l art est difficile .... Nous sommes et avons ete de tout temps un peuple exemplaire Honorable de nos jours en servant d example au monde Entier par le Vivre ensemble de nos 19 religions différentes vivants sur moins d onze Mille km2 .... Un peuple courageux qui à traverse les mers debarquant sans le sou dans de nouveaux mondes ,s est intégré sans jamais avoir besoin de l aide d autrui pour survivre mais au contraire s est forgé une renommée de premier plan ..L Armee héroïque et les services de sécurité veillent nuits et Jours et Nous Protègent des mécréants .. La banque du Liban et Certaines Autoritées de tutelles irréprochables protègent notre monnaie ... Ils appartiennent au peuple libanais ..Il est vrai helas que nous avons de Tout Temps vécu Dans la spontanéité jamais à terme , chacun de nous ayant réussi en Solo, Nous avons été incapable de nous UNIR et coordonner des actions communes ensemble pour la bonne cause et Le bien Etre de notre Mère Patrie .... Tout n est pas blancs , tout n est pas Noirs ...Sachons faire les différences et appelons un chat un Chat .. Vous nous éclairerez sur Ceux Qui ne méritent pas notre vote ....

Menassa Antoine

19 h 15, le 02 juillet 2017

Tous les commentaires

Commentaires (33)

  • Un article méprisable irrespectable et noyé dans l injustice totale jugeant l ensemble d un peuple sans autre Forme de procès ... Sachez que La Critique est aisée mais l art est difficile .... Nous sommes et avons ete de tout temps un peuple exemplaire Honorable de nos jours en servant d example au monde Entier par le Vivre ensemble de nos 19 religions différentes vivants sur moins d onze Mille km2 .... Un peuple courageux qui à traverse les mers debarquant sans le sou dans de nouveaux mondes ,s est intégré sans jamais avoir besoin de l aide d autrui pour survivre mais au contraire s est forgé une renommée de premier plan ..L Armee héroïque et les services de sécurité veillent nuits et Jours et Nous Protègent des mécréants .. La banque du Liban et Certaines Autoritées de tutelles irréprochables protègent notre monnaie ... Ils appartiennent au peuple libanais ..Il est vrai helas que nous avons de Tout Temps vécu Dans la spontanéité jamais à terme , chacun de nous ayant réussi en Solo, Nous avons été incapable de nous UNIR et coordonner des actions communes ensemble pour la bonne cause et Le bien Etre de notre Mère Patrie .... Tout n est pas blancs , tout n est pas Noirs ...Sachons faire les différences et appelons un chat un Chat .. Vous nous éclairerez sur Ceux Qui ne méritent pas notre vote ....

    Menassa Antoine

    19 h 15, le 02 juillet 2017

  • Bien dit Medea Azoury mais l'important est de soulever la colère de tout le peuple pour qu'il reprenne ses droits ? Le pouvez-vous ?

    Samira Fakhoury

    10 h 45, le 28 juin 2017

  • JE N,AIME PAS CETTE EXPRESSION... ON AURAIT PU EMPLOYER UN MOT MOINS BLESSANT POUR LE PEUPLE LIBANAIS... CAR ! TOUS LES LIBANAIS NE SONT PAS DE LA MERDE MADAME...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    10 h 46, le 27 juin 2017

  • Eh oui .... la vérité toute nue .... Dans un pays où les pages des journaux ne sont pas utilisées pour la lecture mais pour le nettoyage des vitres ... Et où on pratique la lecture dans le marc d'une tasse de café ... Et où on n'ose pas ne pas élire Monsieur Untel, bandit notoire, padre padrone d'une mafia qui a pignon sur rue, pour la simple raison qu'il faut préserver les "droits des nôtres", cad de telle ou telle tribu sectaire .... La m... chère Médéa c'est tout un chacun.

    COURBAN Antoine

    07 h 49, le 27 juin 2017

  • Qu'avez vous fait de votre pays? A chaque fois et elles sont nombreuses, que je revois mes annees, mes plus belles annees d'enfance (64-69), milles images me submergent, de Nakoura à tripoli, la plaine du Litani, jusqu'au nord de la Bekaa, la montagne de Baskinta et le Sanine, les routes au dessus de Byblos ou Jeita, un pays de rêve qui nous appris à aimer la nature, les amañ

    CAMPREDON Benoit

    01 h 32, le 27 juin 2017

  • Il faut traduire cet article en arabe et le publier dans 'Annahar ' car la majorité des lecteurs libanais ne lisent pas un journal français ; ca va peut être les sortir de leur coma . Merci

    S. A.

    09 h 47, le 26 juin 2017

  • So sad ... and true ! I am speechless ..

    Danielle Sara

    08 h 57, le 26 juin 2017

  • Hé bah, heureusement qu'il y a des gens comme l'auteur qui agissent m, à l'instar de M. Yaka Fokeu.

    Tarte à la crème

    22 h 21, le 25 juin 2017

  • Ça n’a rien d’excessif ce que Médéa Azouri a écrit avec le cœur et l’esprit. Bien sûr, les Libanais sont responsables de ce qui leur arrive. Il ne faut pas se voiler la face… Je signe des deux mains… Bravo !

    L'ARCHIPEL LIBANAIS

    21 h 50, le 25 juin 2017

  • Ce qui m'a beaucoup choqué ce sont les ordures dans la mer et dire qu'il y avait la plus belle mer de la Méditerranée. Je parle fes années 60..

    Eleni Caridopoulou

    17 h 46, le 25 juin 2017

  • Comme c'est bien dit!Il m'arrive d'avoir de tels coups de gueule, mais on me demande alors ce que je fais ici et que si ça ne me plaît pas, je n'ai qu'à retourner chez moi!!! (Je viens en fait du pays auquel on aime encore et toujours comparer le Liban, vous avez certainement deviné lequel!) J'étais en fait tombée amoureuse de ce pays en 1979, oui il y a longtemps déjà... Malheureusement depuis, le pays fait deux pas en avant puis trois en arrière...et jusqu'à quand encore???

    Astrid Fischer

    15 h 53, le 25 juin 2017

  • C est triste mais trop vrai et on ne fait rien .et les prochaines elections??il faudrait des maintenant travailler pour changer ces pantins qui gouvernent et les remplacer par des personnes responsables ,jeunes ,honnêtes,compétentes et intelligentes.que notre situation merdique nous incite à trouver les bonnes solutions!agissons

    Salibi Andree

    12 h 59, le 25 juin 2017

  • Bravo pour ce coup de gueule magistral ! je comprend donc ...que plus la mafia gagne ...plus le pays s'appauvri ...! incroyable mais vrai, même la Cosa Nostra n'avait pas réussi un holdup pareil....!

    M.V.

    08 h 38, le 25 juin 2017

  • Jamais un article que tu as écrit Medea, n'aurai causé autant de remous et de partages.... Mais, et alors ? Il se passe quoi après ?? Comme tu nous a tous si bien décrits, nous sommes un peuple apathique (en bref) et sans couilles ! Nous sommes égocentriques et tant que NOTRE bulle de confort n'est pas dérangée outre mesure, alors, nous nous en foutons! Ailleurs, dans d'autres pays occidentaux, le peuple aurait lynché sur la place publique le voleur ou abuseur quelque soit sa position, et justice serait appliquée par la force du peuple.... mais nous ne sommes même pas un peuple, car un peuple est uni, ce qui n'est absolument pas notre cas, malheureusement :(

    T Myriam

    23 h 00, le 24 juin 2017

  • Très chère Médéa, Un proverbe libanais : "Vous auriez entendu si vous aviez fait appel à des vivants mais ceux à qui vous aviez fait appel sont sans vie".

    Honneur et Patrie

    19 h 33, le 24 juin 2017

  • Oui, mais heureusement que vous nous avez laissé une lucarne d'espoir en écrivant:"même si nous applaudissons quelques (très) belles initiatives par-ci, par-là...). Autrement, ce serait survivre ou plutôt se noyer dans la polution généralisée. Dégoûtant et insupportable. De la m.... Pauvre pays et quelle insouciance les citoyens qui ont droit au vote! Merci Mme pour cette leçon d'instruction civique, bien sévère!

    Zaarour Beatriz

    18 h 56, le 24 juin 2017

  • Tellement vrai ce que vous dites, malgré l'énormité de ces accusations qui sont pires que pour une république bananière. Mais ce que vous ne dites pas, c'est qu'il y'a encore une partie de la classe Libanaise, style nouveau riche, fils à papa, héritier de dynastie tribale ou empire commercial qui voudraient vous contredire. Ils poussent l'ineptie jusqu'à essayer de vous convaincre qu'il y a de l'exagération, de la jalousie, de la médisance pure dans vos propos, alors que, dans la réalité, rien ne vaut la joie de vivre au Liban, tant que l'on ferme les yeux sur certains inconvénients mineurs, et puis, regardez ces immigrés et fils d'immigrés retourner chaque année par milliers... Et puis, l'économie ne va pas si mal, le Libanais s'est tellement enrichi dans l'après-guerre grâce aux transactions foncières...oui, ils y croient! En somme, pour ces gens-là,tout va très bien Mme la Marquise, car, tant que votre compte en banque est bien garni, que vous avez les bonnes connexions, vous menez une vie de rêve au Liban, ayant les moyens d'éviter tous ces désagréments, qui ne les touchent pas de prêt..Vous vous créez votre petit monde de snobinards, et après moi le déluge. C'est malheureusement, ce monde-là qui domine la scène, et les autres, la plèbe quoi, soit vous essayez de jouer des coudes, rentrer dans les magouilles pour rejoindre les rangs de ces messieurs, ou bien dégagez et allez vous trouver des cieux plus cléments...C'est pourquoi plus ça change plus c'est la même!

    Saliba Nouhad

    17 h 21, le 24 juin 2017

  • J'ESPÈRE QUE CE PEUPLE DÉBOUSSOLÉ, SOUMIS ET EN OTAGE SE RÉVEILLERA ET SE LÈVE UN JOUR POUR CHASSER TOUS CES MERCENAIRES IRANO/SAOUDIEN QUI LE GOUVERNENT. CE PEUPLE EST CAPABLE DE NOUS FAIRE OUBLIER CE VRAI ARTICLE. DEBOUT LES PATRIOTES.

    Gebran Eid

    14 h 01, le 24 juin 2017

  • Bravo pour ce "J'accuse". Tout à fait d’accord, avec chaque mot que vous avez écrit. J'ai perdu deux membres de la famille emportés par des cancers liés à la qualité de vie dans le pays. Depuis dix ans, chaque séjour que j'effectue au Liban ne dépasse plus les 15 jours, j'évite de manger aux restaurants, aux produits douteux, je n'ai plus jamais remis les pieds dans la mer(de) Méditerranée libanaise où les détritus flottent à côté des baigneurs. Je prends le volant la peur au ventre. Et ils se disent fiers d'un pays qu'il détruisent au quotidien? Quel peuple de voyous sommes nous?

    Stephane W.

    13 h 17, le 24 juin 2017

  • je n'aurai pas pu dire pire que ça ! mais une fois de plus c'est un constat sans suite, mais simplement pour dire aux Libanais que ce genre de comportement en France et surtout en Bretagne les responsables auraient été attaché à un poteau à poil et leurs "villas" misent à sac mais voilà ils profitent d'un peuple apathique qui comme des moutons vont encore voter pour ces marchands de sable donc prenez vous en a vous même! on a les politiques que l'on mérite

    yves kerlidou

    13 h 01, le 24 juin 2017

  • Tellement véridique , mais que faiiiiiire ?????????????

    FRIK-A-FRAK

    12 h 41, le 24 juin 2017

  • Top. Je me suis énormément investi à prendre soin de ce que vous mangez, à la qualité et au bon produit, alors je me permet. Manger local peut être malheureusement toxique sauf quelques bon et sérieux producteurs de légumes ou quelques autres mais le prix s'en ressent aussi car la qualitée prend plus de temps à produire. L importation de meilleurs ou simple produits n est pas gratuite et coûteuse. NY ou autre pays n ont pas besoin d'importer, leur steak est local donc prix raisonnable. Il y a aussi des choix à faire, ne pas pleurer du prix d un steak (le prix est toujours indiqué sur le menu à côté des plats ) et aller sans compter paye la bouteille à 400 US ou plus. Je connais pas de restaurant cher , mais parfois des plats cher alors je ne les commande pas si j en ai pas les moyens ou si je juge ça abusif. Je préfère manger cher et est en bonne santé, choix à faire .

    Bonnet Antoine

    12 h 19, le 24 juin 2017

  • Comme c'est vrai! Mais ce n'etait pas comme ca il y a quelques annees...Le peuple libanais etait eduque. Et ca empire. Rien qu'a voir la facon dont les Libanais conduisent sur les routes, on se dit qu'on est dans une vraie jungle...Tous des voyous! Ou est l'Etat pour les sanctionner???? Il n'y a personne...Un pays a la derive.

    Michele Aoun

    11 h 49, le 24 juin 2017

  • Tous les citoyens sont d’accord, mais rien ne se fait, la raison est toute simple, chacun croit que la gouvernance est verrouillé, incapable et corrompu, donc chaque citoyen qui pourra faire quelque chose pour son pays, oriente plutôt son énergie pour faire le maximum de pognon pour organiser son départ. Autrement dit-on quitte le navire avant qu’il plonge et tant-pi pour ceux qui ne le peuvent pas.

    DAMMOUS Hanna

    11 h 35, le 24 juin 2017

  • We are also good for nothing naggers who care more about our gilded life and cannot see the misery of the 99pc around us.

    scapin moliere

    10 h 06, le 24 juin 2017

  • Magistral!!! Une grosse merde puante.... c'est tellement triste et désolant de verité.

    Nadine Naccache

    09 h 50, le 24 juin 2017

  • Impossible de faire mieux comme description . Mille fois Bravo!

    gaby sioufi

    09 h 24, le 24 juin 2017

  • Bravo. Pour la premiere fois, un article qui a du du bon sens....

    Tabet Karim

    08 h 59, le 24 juin 2017

  • BRAVO ET MERCI Madame Médéa ! Eh oui, malheureusement c'est une description réaliste et exacte de ce qu'est devenu notre Liban. Par la faute des "autres" que l'on accuse toujours de tous nos maux...Israël, les USA, L'Iran, les Occidentaux, l'Arabie Séoudite, la Turquie, l'EI etc...? Non par la faute des seuls Libanais...et ce n'est pas fini...! Bon week-end quand'même, Irène Saïd

    Irene Said

    08 h 55, le 24 juin 2017

  • Super bien dit! Tellement triste et malheureusement si vraii

    Jreissati ada

    08 h 35, le 24 juin 2017

  • Nous savons quand même écrire des textes comme le votre Médéa qui dénoncent le trop plein dont le peuple Libanais souffre. Merci.

    TYAN Georges

    08 h 33, le 24 juin 2017

  • Il n'est jamais trop tard pour le réaliser, et l'avouer...

    Massabki Alice

    06 h 59, le 24 juin 2017

  • Pas un peuple. Une peuplade. La pire concentration de racaille de la planète: Celle qui obéit aux lois ailleurs mais bafoue toute notion de civilité chez eux jusque dans les avions de la MEA considérés comme une extension de leur dépôtoir.

    M.E

    01 h 13, le 24 juin 2017