X

À La Une

Le Qatar se dit victime d'une campagne l'accusant de soutien au "terrorisme"

conflit

L'émirat du Golfe affirme avoir été délibérément ciblé avant la tournée du président américain Donald Trump dans la région. 

OLJ/AFP
20/05/2017

Le Qatar s'est dit samedi victime d'une campagne calomnieuse de certains médias qui l'ont accusé de "soutien" au terrorisme, des allégations qualifiées de "mensongères" par Doha.

Dans un communiqué publié par le service de communication du gouvernement, l'émirat du Golfe affirme avoir été délibérément ciblé avant la tournée du président américain Donald Trump dans la région, qui a débuté samedi.

"A la veille de la visite de M. Trump au Moyen-Orient, un plan orchestré par des organisations anti-Qatar dans diverses publications (...) a prétendu que le Qatar voyait avec sympathie, ou neutralité, les actions de groupes terroristes au Moyen-Orient ", déplore le communiqué. "C'est absolument faux", rétorque-t-il, assurant que toute "allégation selon laquelle le Qatar soutient le terrorisme est un mensonge".
Le communiqué ne cite aucun exemple d'articles ni d'"organisations anti-Qatar" auxquels ils fait référence mais assure que les responsables de cette campagne pourraient être démasqués.

Doha a longtemps fait l'objet d'accusations selon lesquelles il parraine le terrorisme.

L'émirat a été critiqué pour son soutien aux groupes rebelles qui se battent contre le président syrien Bachar el-Assad, et des Qataris ont été sanctionnés par le Trésor américain pour des activités de financement du terrorisme.

Le pays, qui accueillera la Coupe du monde de football 2022, est membre de la coalition internationale commandée par Washington qui combat le groupe jihadiste Etat islamique.

 

Pour mémoire 

Fabius : Le Qatar ne finance pas le terrorisme

Le Qatar réfute tout soutien à des organisations "terroristes"

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

AIGLEPERçANT

Ah oui rien que ça, en plus le qatar se dit être victime de ........

Il doit pas savoir ce que victime VEUT dire ce petit pays wahabite light par rapport au gros morceau des bensaouds .....

Talaat Dominique

c'est la réalité, comme l'arabie saoudite

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants