Dernières Infos

Turquie : un journaliste français interpellé par les autorités

AFP
09/05/2017

Un journaliste indépendant français installé depuis plusieurs années en Turquie était retenu mardi par les autorités turques après avoir été interpellé la veille au cours d'un reportage dans le sud-est du pays, a annoncé l'ONG Reporters sans frontières (RSF).

Mathias Depardon, un photojournaliste qui travaille pour plusieurs publications, a été arrêté lundi à Hasankeyf, dans la province de Batman, où il effectuait un reportage pour le magazine National Geographic, a dit à l'AFP Erol Onderoglu, représentant de RSF en Turquie.
"Il est en ce moment en train d'être transféré de Batman dans un centre d'accueil géré par la Direction des affaires migratoires à Gaziantep", une autre province du sud-est, a ajouté M. Onderoglu, qui a pu parler au journaliste français mardi après-midi.

Mathias Depardon a été interpellé lundi à Hasankeyf dans des circonstances qui restent floues. Après avoir été interrogé, le journaliste a été remis à la Direction des affaires migratoires et ses deux appareils photo ont été confisqués, a raconté M. Onderoglu.

L'AFP a tenté de joindre à plusieurs reprises Mathias Depardon sur son téléphone portable, sans succès.
Ni le ministère de l'Intérieur, ni le gouvernorat de Gaziantep n'étaient joignables dans l'immédiat. Un porte-parole du gouvernorat de Batman a déclaré à l'AFP n'avoir "aucune information" à ce sujet.
Les autorités turques exigent parfois plusieurs accréditations pour pouvoir effectuer un reportage dans certaines zones, notamment dans le sud-est majoritairement peuplé de Kurdes, où les forces de sécurité combattent les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Olivier Bertrand, un journaliste français travaillant pour le site internet d'information Les Jours, a été arrêté en novembre dernier pendant un reportage dans la province de Gaziantep, frontalière de la Syrie, avant d'être expulsé de Turquie vers la France.

Le mois dernier, un journaliste italien, Gabriele Del Grande, a été arrêté en Turquie pendant qu'il faisait à la frontière syrienne un reportage sur les réfugiés et expulsé après deux semaines de détention.

Les conditions de travail se sont dégradées ces derniers mois pour les journalistes étrangers en Turquie, selon des défenseurs de la liberté de la presse qui font état d'arrestations, d'expulsions et de difficultés administratives.
"RSF déplore les contraintes administratives régulières qui pèsent sur les représentants des médias internationaux", a dit M. Onderoglu. "On espère la libération de Mathias Depardon sans qu'il fasse l'objet d'une mesure d'expulsion, ni de poursuites judiciaires".

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants