Liban

Une marche anti-barrage de Bisri, à l'occasion de la journée de la Terre (vidéo)

Les opposants considèrent le projet "dangereux" et "absurde". 

A Bisri, au Liban-Sud, plusieurs centaines de personnes ont manifesté leur opposition à la construction d'un barrage sur le site. Photo Anne Ilcinkas

Samedi 22 avril, journée internationale de la Terre. Les petites fleurs blanches des orangers exhalent leur parfum intense alors que passent sur la piste en terre plusieurs centaines de personnes venues à Bisri, au Liban-Sud, à l'invitation de l'ONG Terre-Liban pour exprimer leur opposition à la construction d'un barrage. Un projet qu'elles considèrent "dangereux et absurde".

 

Notre vidéo :

 

Et les images:

 

C'est en 2015 que le gouvernement a signé avec la Banque mondiale un accord de financement de la construction du barrage de Bisri. Ce projet s'inscrit dans le cadre du programme Awali destiné à développer le réseau de distribution d'eau courante dans les régions de Beyrouth et du Mont-Liban pour une enveloppe totale de 617 millions de dollars. 

 

 

Lire aussi
Dans un tunnel en construction pour l'acheminement de l'eau vers Beyrouth...


Samedi 22 avril, journée internationale de la Terre. Les petites fleurs blanches des orangers exhalent leur parfum intense alors que passent sur la piste en terre plusieurs centaines de personnes venues à Bisri, au Liban-Sud, à l'invitation de l'ONG Terre-Liban pour exprimer leur opposition à la construction d'un barrage. Un projet qu'elles considèrent "dangereux et...

commentaires (0)

Commentaires (0)