X

À La Une

Le pays le plus heureux du monde est...la Norvège

rapport

Le Liban est le 88e sur 155 pays dans le classement 2017 du World Happiness Report.

OLJ/AFP
20/03/2017

La bonne nouvelle devrait permettre d'affronter plus facilement les rigueurs du climat. La Norvège est officiellement le pays le plus heureux du monde, selon un très officiel rapport de l'Onu publié lundi.

La Norvège, 4e l'an dernier, prend la 1ère place au Danemark (2e), suivi de l'Islande et de la Suisse, selon le classement 2017 du World Happiness Report, dont la publication coïncide avec la journée mondiale du bonheur, établie par l'Onu et célébrée le 20 mars. Dans ce classement, le Liban figure cette année à la 88e place alors qu'il était le 93e sur 157 pays l'année dernière.

La Première ministre norvégienne Erna Solberg a salué "une belle validation un lundi matin".
"Même si nous sommes maintenant à la tête du classement, nous continuons à donner la priorité aux soins pour les maladies mentales, à améliorer le suivi des enfants et des jeunes parce que beaucoup sont encore en difficulté", a-t-elle déclaré.

La Finlande (5e), les Pays-Bas (6e), le Canada (7e), la Nouvelle-Zélande (8e), l'Australie et la Suède à égalité au 9e rang, complètent le classement des dix pays sur 155 où les habitants se disent les plus heureux.
L'objectif de ce rapport annuel sur le bonheur est de rendre compte du bien-être des populations au-delà des seuls indicateurs économiques et de parvenir à intégrer ce critère dans les statistiques publiques.

 

Santé mentale, bonne gouvernance
Même si les pays qui caracolent en tête sont tous développés et riches, le rapport souligne que l'argent n'est pas le seul ingrédient de la recette du bonheur.
Le World Happiness Report énumère notamment "la compassion, la liberté, la générosité, l'honnêteté, la santé, les filets sociaux et la bonne gouvernance" comme étant les critères fondamentaux pour favoriser le bonheur.

La méthodologie utilisée consiste à demander à un échantillon d'environ 1.000 personnes de répondre à une série de questions sur la perception de leur qualité de vie sur une échelle de 1 à 10.
Parmi les pays les plus riches, les différences de niveau de bonheur ont beaucoup à voir avec "les différences de santé mentale, de santé physique et de relations personnelles: la plus grande source de misère est la maladie mentale", selon le rapport.
"Les différences de revenu importent davantage dans les pays pauvres, mais même leur maladie mentale est une source majeure de misère", ajoutent les auteurs.

Les Etats-Unis glissent de la 13e à la 14e place en raison notamment d'un moindre soutien social, d'une confiance en berne dans les institutions gouvernementales et d'une corruption perçue en hausse.
Alors que le discours politique aux Etats-Unis se focalise sur la croissance économique, le niveau de satisfaction des Américains sur l'échelle du bonheur n'a pas progressé depuis les années 1960, relève le rapport.

Un autre grand pays, la Chine (79e), a fait des progrès économiques importants ces dernières années. Mais son peuple n'est pas plus heureux qu'il y a 25 ans, constate également le World Happiness Report.
La France est à la traîne des pays développés, progressant légèrement dans ce nouveau classement de la 32e à la 31e place.

Sans surprise, les pays touchés par les guerres et les catastrophes sont en bas de classement. La Syrie se place à la 152e place de ce classement de 155 pays fermé par la Centrafrique.

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Ma Fi Metlo

Et le Nigeria.

M.V.

Tous les saumons remercient les norvégiens pour ce classement...

Antoine Sabbagha

Miracle que nous soyons malgré tous nos problèmes à mi-chemin parmi les pays les plus heureux .

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.