Rechercher
Rechercher

À La Une - Conflit

Un avion militaire syrien s'écrase à la frontière turque

Les pilotes semblent avoir pu s'éjecter.

Un MiG-23 de l'armée de l'air syrienne volant au-dessus de Damas. Amer Almohibany/AFP

Un MiG-23, très probablement de l'armée de l'air syrienne, s'est écrasé samedi du côté turc de la frontière avec la Syrie, a déclaré samedi le gouverneur d'une province du sud-est de la Turquie. Les pilotes, selon lui, semblent avoir pu s'éjecter.

La télévision officielle syrienne, qui cite une source militaire, a déclaré que l'armée de l'air avait perdu le contact avec un chasseur qui effectuait une mission près de la frontière turque et que des recherches étaient en cours pour retrouver le ou les pilotes.

Selon le gouverneur de la province de Hatay, Erdal Ata, que cite l'agence de presse turque Dogan, l'épave de l'appareil a été retrouvée sur les contreforts des monts Amanos. On ignore la cause de l'accident.

"Nous avons l'impression que les pilotes ont pu s'éjecter, car le cockpit était vide lorsque l'épave a été retrouvée", a dit le gouverneur. Un peu plus tôt, le Premier ministre turc Binali Yildirim avait laissé entendre que l'avion avait dû s'écraser du côté syrien de la frontière. Il a ajouté que l'avion avait peut-être connu des problème du fait du mauvais temps.

Des missions de combat de nombre de milices et d'unités de l'armée se déroulent près de la frontière turque.

 

Lire aussi

Damas insiste sur une opposition unie aux pourparlers de Genève


Un MiG-23, très probablement de l'armée de l'air syrienne, s'est écrasé samedi du côté turc de la frontière avec la Syrie, a déclaré samedi le gouverneur d'une province du sud-est de la Turquie. Les pilotes, selon lui, semblent avoir pu s'éjecter.
La télévision officielle syrienne, qui cite une source militaire, a déclaré que l'armée de l'air avait perdu le contact avec un...

commentaires (1)

Encore une preuve que les russes tiennent la clef des combats en Syrie

Antoine Sabbagha

23 h 16, le 04 mars 2017

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Encore une preuve que les russes tiennent la clef des combats en Syrie

    Antoine Sabbagha

    23 h 16, le 04 mars 2017

Retour en haut