X

La Dernière

My tailor iz rich

Hot(on)line
C.H. | OLJ
30/01/2017

Ils ont tous entrepris de grandes études, sont tous bardés de gros diplômes et ont pour la plupart occupé des postes ministériels importants dans les différents gouvernements français. Seulement voilà, les langues, ce n'est pas trop leur fort, encore moins l'anglais, qu'ils ne savent pas et ne veulent pas vraiment assimiler.
C'est suite au débat de l'entre-deux-tours de la primaire de la gauche, qui a eu lieu le 25 janvier, que Benoît Hamon et Manuel Valls ont dévoilé, en essayant de prétendre le contraire, leur faible niveau d'anglais. L'instant était drôle, tellement qu'il a donné l'idée à la journaliste Laura Mousset de rappeler, dans le 90'' Politique sur France 24, le niveau d'autres personnalités connues. Il y a les «élèves moyens» (Benoît Hamon, Manuel Valls, François Bayrou, Xavier Bertrand et Nicolas Sarkozy); les « pires accents» (Valéry Giscard d'Estaing, François Hollande) ; le «premier de classe» (Emmanuel Macron) et enfin les «cancres» (Jean-Pierre Raffarin et Marine Le Pen).

 

 


Outre leur accent, très drôle, il y a surtout les sous-titrages qui accompagnent leurs interventions et qui sont un vrai régal. Alors, quand on lit François Hollande en train de dire: «Ana hope speak in french. Bicoss aïe oblesh, i'm oblesh tou dou zate for my contri», ou Raffarin qui s'exprime en ces termes ubuesques : « in zeyess, nidzeunooo to win, eugainz ze no » (when the yes needs the no to win against the no), on ne peut que rire fort et dire: More, please!

À la une

Retour à la page "La Dernière"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de « L’Orient-Le Jour »

Alerte au plastique

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : le déblocage serait imminent

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué