Rechercher
Rechercher

À La Une - Liban

Nasrallah : La résistance sortira victorieuse et plus forte de la guerre planétaire lancée contre elle

"Je le dis aux sionistes : revoyez vos calculs car l'avenir appartient au projet de la résistance", a lancé le leader chiite.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, lors d'une allocution télévisée mardi à l'occasion d'une cérémonie organisée en l'honneur du cheikh Abdel-Nasser Jabri, secrétaire général du parti de l'Oumma, également membre du Front de l'action islamique du Liban, décédé le 22 décembre à l'âge de 58 ans. Capture d'écran.

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré mardi que l'axe de la résistance sortira victorieux et plus fort de la guerre planétaire lancée contre lui par Israël et les États-Unis, inspirateurs selon lui des courants extrémistes et tafkiristes qui se sont développés dans la région.

Ces propos ont été tenus par le numéro un du parti chiite lors d'une allocution télévisée à l'occasion d'une cérémonie organisée en l'honneur du cheikh Abdel-Nasser Jabri, secrétaire général du parti de l'Oumma, également membre du Front de l'action islamique du Liban, décédé le 22 décembre à l'âge de 58 ans.

"Le courant takfiriste, qui a été abondamment soutenu, s'est développé ces dernières années et constitue la plus grande menace du moment contre la communauté islamique. Les voix de l'extrémisme ont été encouragées alors que les voix de la résistance ont été combattues", a souligné Hassan Nasrallah. "Ce qui se passe dans la région le démontre : les États, les armées et les peuples qui soutiennent et composent l'axe de la résistance sont visés (...) en Syrie, en Irak, en Bahreïn, au Yémen et jusqu'au Nigeria".

"Nous devons prendre nos responsabilités en combattant et en éliminant les extrémistes. Dans le même temps, nous devons appeler au rassemblement et à l'unité des musulmans, a-t-il ajouté.

 

"L'avenir appartient à la résistance"
Le leader du Hezbollah s'est ensuite lancé dans une diatribe contre Israël et le "projet sioniste".
"Après la victoire de la résistance contre Israël, certains ont tenté d'installer la discorde, la division et les conflits dans la région", a dit Hassan Nasrallah. "Israël et les tenants du projet sioniste ne peuvent tolérer l'existence de résistants face à leur projet", a-t-il ajouté, soulignant que "l'objectif est d'éliminer la résistance des peuples arabes pour renforcer l'État hébreu et d'éliminer les armées de la région pour renforcer l'armée israélienne".

Affirmant que "le peuple palestinien n'abandonnera jamais sa cause comme le souhaite Israël", le chef du parti chiite a fait valoir que tous les calculs de l’État hébreu "ont échoué au Liban". "Je le dis aux sionistes : revoyez vos calculs car l'avenir appartient au projet de la résistance", a lancé Hassan Nasrallah, selon qui "les résistants n'abandonneront jamais leur combat".

Par ailleurs, le leader chiite a rendu hommage au cheikh Jabri "qui s'est rangé depuis le départ aux côtés de la résistance au Liban, en Palestine et dans la région". Selon Hassan Nasrallah, le cheikh Jabri est un "modèle qui a toujours travaillé à l'unité des musulmans". L'époque dans laquelle nous vivions nous oblige à suivre la voie du cheikh Jabri, en opposition à tous les extrémismes.

 

Pour mémoire
Nasrallah : Après la victoire à Alep, la chute du régime de Damas n'est plus possible

Le Hezbollah fait preuve de souplesse en interne pour mieux renforcer son emprise à l'extérieur


Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré mardi que l'axe de la résistance sortira victorieux et plus fort de la guerre planétaire lancée contre lui par Israël et les États-Unis, inspirateurs selon lui des courants extrémistes et tafkiristes qui se sont développés dans la région.
Ces propos ont été tenus par le numéro un du parti chiite lors d'une...

commentaires (7)

TARTARIN LE TARASCONIEN...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

13 h 47, le 28 décembre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (7)

  • TARTARIN LE TARASCONIEN...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 47, le 28 décembre 2016

  • DES DIVAGATIONS A LA PELLE...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 31, le 28 décembre 2016

  • Je ne vois pas la résistance faire la guerre à Israël. Sauf en parole ....mais les armes sont tournes vers la Syrie et son peuple, qui ne sont pas Israéliens

    Hind Faddoul

    08 h 20, le 28 décembre 2016

  • propagande quand tu nous tiens les résistants n'avaient ils pas annoncer la fin de la Turquie !?! quand celle-ci c'est embrouiller avec la russie ...

    Bery tus

    23 h 38, le 27 décembre 2016

  • Ce qui étonne c'est que pour moins que ça les usurpateurs nous avaient habitué à attaquer . Pourquoi ne le font ils pas avec l'axe de la résistance dont fait grandement partie le hezb résistant ? Si nous on ne sait pas eux le savent. Qu'ils se taisent donc ces usurpateurs et retournent à leur silence.

    FRIK-A-FRAK

    22 h 17, le 27 décembre 2016

  • LA GRENOUILLE DE LAFONTAINE... GUERRE PLANETAIRE... QUELLE RIGOLADE !

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    20 h 51, le 27 décembre 2016

  • D'abord ... une modeste remarque métaphysique M.H.Nasrallah , l'avenir sur terre , appartient à tout le monde et aussi à personne ..., même dieu ...ne peut prédire l'avenir de tout le monde et de personne ....alors , même la métaphysique ne peut rien pour vous ...

    M.V.

    18 h 06, le 27 décembre 2016

Retour en haut