Rechercher
Rechercher

À La Une - Diplomatie

Assad est un "boucher" qui doit partir, affirme Lieberman

"Je crois qu'au bout du compte, il est de notre intérêt que lui et les Iraniens soient chassés de Syrie", estime le ministre israélien de la Défense.

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a déclaré que le président syrien Bachar al-Assad était un "boucher" qui devait être chassé de son pays en même temps que ses alliés iraniens. Photo AFP Photo/Gali Tibbon

Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a déclaré que le président syrien Bachar el-Assad était un "boucher" qui devait être chassé de son pays en même temps que ses alliés iraniens.

"De mon point de vue personnel, Assad est un boucher coupable de massacres et de meurtres", a affirmé jeudi soir M. Lieberman, dont le pays avoisine la Syrie avec laquelle il reste officiellement en guerre.
"Moralement, on ne peut pas accepter de voir perpétrer un tel massacre sous les yeux du monde entier, qui plus est avec l'aide d'armes chimiques", a-t-il ajouté selon un enregistrement de ses propos publié par ses services.
"Je crois qu'au bout du compte, il est de notre intérêt que lui et les Iraniens soient chassés de Syrie", a encore déclaré le ministre lors d'une conférence de juifs originaires de l'ex-URSS à Eilat (sud d'Israël).

Le gouvernement israélien présente l'Iran comme la principale menace pour le pays. Il est préoccupé par l'influence grandissante de Téhéran dans la région, de son implication au côté du régime de Bachar el-Assad dans la guerre, ainsi que de l'engagement du même côté dans le conflit d'un autre grand ennemi d'Israël, le Hezbollah.

Israël s'emploie à rester à l'écart du conflit qui fait rage depuis 2011 en Syrie, tout en se réservant d'y mener des opérations ponctuelles contre le Hezbollah. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait admis en avril qu'Israël avait attaqué en Syrie des dizaines de convois d'armes destinés au Hezbollah.

M. Lieberman avait laissé entendre mercredi devant des diplomates européens que des armes de destruction massive étaient transférées au Hezbollah. "Nous essayons d'empêcher la livraison clandestine d'armements sophistiqués, d'équipement militaire et d'armes de destruction massive de la Syrie au Hezbollah", avait-il dit selon ses services.

La semaine passée, des frappes israéliennes ont été rapportées contre des positions militaires proches de Damas pour la deuxième fois en dix jours.
La faculté israélienne d'opérer en Syrie passe pour avoir été impactée par l'entrée directe de la Russie dans la guerre en 2015. Le président russe Vladimir Poutine et M. Netanyahu ont alors convenu de coordonner l'action militaire de leurs pays afin d'éviter des confrontations.

 

Pour mémoire

Damas dit avoir abattu deux appareils militaires israéliens

Un missile israélien abat une roquette tirée de Syrie

L'Iran envoie des armes au Hezbollah via des vols commerciaux, accuse Israël


Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman a déclaré que le président syrien Bachar el-Assad était un "boucher" qui devait être chassé de son pays en même temps que ses alliés iraniens.
"De mon point de vue personnel, Assad est un boucher coupable de massacres et de meurtres", a affirmé jeudi soir M. Lieberman, dont le pays avoisine la Syrie avec laquelle il reste...

commentaires (8)

Tss-Tss ! Clebs enragé et non point boucher.... Non mais !

ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

12 h 09, le 17 décembre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (8)

  • Tss-Tss ! Clebs enragé et non point boucher.... Non mais !

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    12 h 09, le 17 décembre 2016

  • Quid de l'autre, le "H1N1" d'ici ?

    ANTOINE-SERGE KARAMAOUN

    07 h 23, le 17 décembre 2016

  • C'était son reve de voir Le héros Bashar partir, il va falloir qu'il s'habitue à l'avoir sir le crâne , comme tous ceux qui ont échoué dans leurs rêves.

    FRIK-A-FRAK

    22 h 24, le 16 décembre 2016

  • Il n'a pas tort. Mais il est aussi logé à la même enseigne.......

    Tabet Karim

    17 h 55, le 16 décembre 2016

  • Le petit Hitler-bis d'Israël ferait mieux de se taire ! Les crimes qu'il encourage dans son pays envers les Palestiniens ne sont pas mieux que ce que fait le "boucher de Damas, Assad" ! Irène Saïd

    Irene Said

    15 h 03, le 16 décembre 2016

  • Exact et c'est la négociation qui commence ... mais maintenant les voisins du sud pourront faire pire que ce qu'ils ont déjà fait car il y aura déjà dès exemples de leur voisin du nord

    Bery tus

    15 h 03, le 16 décembre 2016

  • Excellente news ...décodage de langue diplomatique ordinaire ...! je mets "la barre très haute" , mais je suis prêt à négocier ... à suivre ..

    M.V.

    14 h 33, le 16 décembre 2016

  • ALLAH YISTOR LEBNEN...

    LA LIBRE EXPRESSION.

    13 h 53, le 16 décembre 2016

Retour en haut