Rechercher
Rechercher

À La Une - conflit

Damas dit avoir abattu deux appareils militaires israéliens

"Il n'y a rien de vrai là-dedans", assure un porte-parole de l'armée israélienne.

L'armée syrienne a affirmé avoir abattu mardi un avion et un drone militaires israéliens après une attaque contre l'une de ses positions en Syrie, mais Israël a démenti. Photo d'archives Reuters.

L'armée syrienne a affirmé avoir abattu mardi un avion et un drone militaires israéliens après une attaque contre l'une de ses positions en Syrie, mais Israël a démenti.

Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. Israël s'emploie à rester à l'écart du conflit en Syrie voisine mais ces derniers jours il a frappé maintes fois des positions de l'armée syrienne en riposte à des tirs en provenance de Syrie, sur le plateau du Golan occupé et annexé par Israël.

Dans un communiqué, l'armée syrienne a indiqué que "l'armée de l'air de l'ennemi israélien a mené à 01H00 locales (22H00 GMT lundi) une agression" contre l'une de ses positions dans la province de Qouneitra dans le sud syrien, non loin de la ligne de démarcation avec Israël. "Notre défense aérienne a riposté en abattant un avion militaire dans le sud-ouest de la province et un avion de reconnaissance à l'ouest de Saassaa (dans la province de Damas)", a-t-elle ajouté.

Avant l'annonce syrienne, l'armée israélienne avait indiqué avoir frappé mardi des positions militaires du régime syrien sur le Golan après la chute d'un projectile venu du territoire syrien, sur la partie de cette région occupée par Israël. Une porte-parole militaire israélienne a déclaré à l'AFP que la chute du projectile, qui n'a pas fait de victimes, n'avait très probablement pas été intentionnelle et était une conséquence du "conflit interne en Syrie".

 

(Lire aussi : Israël frappe des positions de l'armée syrienne après un tir sur le Golan)

 

Israël a démenti que l'armée syrienne ait abattu ses appareils. "Il n'y a rien de vrai là-dedans", a dit à l'AFP un porte-parole de l'armée, le commandant Arye Shalicar. "Deux missiles sol-air ont été tirés de Syrie après la mission menée (par les forces israéliennes) dans la nuit contre des positions de l'artillerie syrienne. La sécurité de l'aviation n'a à aucun moment été compromise", a twitté un autre porte-parole, le colonel Peter Lerner.

Les chutes de projectiles en provenance de l'autre côté de la ligne de démarcation sont généralement présentées par l'armée israélienne comme des tirs perdus. Mais Israël dit tenir le régime syrien pour responsable de tout tir partant de son territoire.

Ces incidents sont les derniers en date entre Israël et la Syrie alors qu'une trêve négociée par la Russie et les États-Unis est entrée en vigueur lundi soir en Syrie entre les forces gouvernementales et les groupes rebelles.
Israël a pris à la Syrie 1.200 kilomètres carrés du plateau du Golan au cours de la guerre des Six Jours en 1967 et les a ensuite annexés, une mesure qui n'a jamais été reconnue internationalement.

 

Lire aussi

Les États-Unis confirment avoir tué le numéro deux de l'EI

Avec l'entrée en vigueur de la trêve, les armes se sont tues en Syrie

Assad déclare vouloir "reprendre" toute la Syrie

Qui est concerné ou pas par la trêve en Syrie ?


L'armée syrienne a affirmé avoir abattu mardi un avion et un drone militaires israéliens après une attaque contre l'une de ses positions en Syrie, mais Israël a démenti.
Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. Israël s'emploie à rester à l'écart du conflit en Syrie voisine mais ces derniers jours il a frappé maintes fois des positions de l'armée syrienne en...

commentaires (5)

On s'en fiche, Israel a plus de 400 avions de combat....et autres gadget de guerre Dans la mesure ou le Liban n'est pas concerné, c'est du pur intox

FAKHOURI

23 h 23, le 13 septembre 2016

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • On s'en fiche, Israel a plus de 400 avions de combat....et autres gadget de guerre Dans la mesure ou le Liban n'est pas concerné, c'est du pur intox

    FAKHOURI

    23 h 23, le 13 septembre 2016

  • Deux appareils millitaires????? Lol.

    Je partage mon avis

    20 h 25, le 13 septembre 2016

  • Le plus grand alliés du régime syrien est bien Israël Voila pq au temps des sasad au pouvoir AUCUNE BALLE N'A ETE ENREGISTRER sur les hauteurs du golan et ceux pendant 40 ANS !!!

    Bery tus

    15 h 51, le 13 septembre 2016

  • L'armée syrienne n'a pas l'habitude de déclarer ce genre de choses , par contre les usurpateurs n'hésitent pas à mentir sur leurs pertes . L'usurpie dit avoir bombardé les hauteurs du Golan syrien après des tirs de missiles en provenance de la Syrie. Cette version des faits est évidemment fausse, Israël étant en phase d'apporter un soutien militaire direct aux terroristes de nosra qui mènent depuis plusieurs jours déjà une vaste offensive contre l'armée syrienne et ses alliés dans la région de Quneitra, limitrophe du Golan. Selon les médias, les chasseurs usurpateurs auraient bombardé deux unités d'artillerie de l'armée syrienne. Il s'agit de la cinquième série de frappes lancées cette semaine par l'aviation israélienne contre le Golan syrien et en soutien à la-Nosra. Le bilan des pertes et des dégâts reste inconnu. L'armée syrienne ne cesse de découvrir des armes made in Israël aux mains des bactéries wahabites qui agissent dans la région visiblement sur l'ordre de Tel-Aviv.

    FRIK-A-FRAK

    12 h 09, le 13 septembre 2016

  • COMME EN 1967 OU ILS AVAIENT ABATTU TROIS FOIS PLUS D,AVIONS QU,ISRAEL N,EN POSSEDAIT... TOUS ON S,EN SOUVIENT DES FANFARONNADES...

    SOUTENONS L,OLJ. CONDAMNONS SES CENSURES.

    12 h 08, le 13 septembre 2016

Retour en haut