CEDH

Première action en justice de l’Église arménienne contre la Turquie

Le catholicossat arménien de Cilicie intentera une première action en justice devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), pour demander la restitution du siège historique du catholicossat à Sis, selon un communiqué publié par le bureau d'information du catholicossat à Antélias.
L'Église arménienne ayant étudié dans les deux années précédentes le dossier juridique relatif à la question avait intenté à ce sujet, le 28 avril 2015, un procès devant la Cour constitutionnelle turque. Cette dernière ayant demandé l'avis consultatif du ministère de la Justice, celle-ci avait décidé l'irrecevabilité de la requête pour incompétence de la cour. Sur ce, le catholicossat arménien de Cilicie a décidé de procéder en justice devant la CEDH à Strasbourg.
En 1915, rappelle le communiqué, pendant le génocide arménien, l'autorité ottomane turque avait donné l'ordre de l'évacuation du monastère, et le catholicos Sahag II s'était retrouvé dans l'obligation de quitter le catholicossat avec son clergé, et le siège du catholicossat a été confisqué, ainsi que plusieurs églises et monastères.
Après avoir erré 15 ans en exil entre Alep, Damas, Jérusalem, Chypre et le Liban, le catholicos a décidé d'établir le catholicossat au Liban, à Antélias, en 1930.


Le catholicossat arménien de Cilicie intentera une première action en justice devant la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), pour demander la restitution du siège historique du catholicossat à Sis, selon un communiqué publié par le bureau d'information du catholicossat à Antélias.
L'Église arménienne ayant étudié dans les deux années précédentes le dossier...

commentaires (0)

Commentaires (0)