Rechercher
Rechercher

Événement / Tourisme

Et le village préféré des Libanais est...

À partir de demain et pendant 10 jours consécutifs, 10 villages libanais sont racontés aux lecteurs de « L'Orient-Le Jour », dans le cadre de notre sélection 2016. Ces derniers sont invités à voter dès le 23 juillet pour leur village préféré.

Le vote sera ouvert au public à partir du 23 juillet et jusqu’au 6 août sur www.lorientlejour.com/village. Résultat le 8 août. Photo Michel Sayegh

Quel est le village préféré des Libanais ? C'est ce que se propose de découvrir L'Orient-Le Jour, à travers un concours que lance le quotidien francophone dans ses colonnes, dès demain, mercredi 13 juillet 2016. Concours qui verra la participation des lecteurs, au Liban ou à l'étranger. Placé sous le parrainage du ministère du Tourisme, en collaboration avec la Fransabank, l'événement a pour objectif d'encourager le tourisme rural. Il vise surtout à pousser touristes, expatriés et habitants à sortir des sentiers battus, pour découvrir le patrimoine naturel, culturel, religieux, archéologique et gastronomique du Liban profond. Une façon de contribuer au développement durable de ces localités.

La présentation du concours a fait l'objet d'une conférence de presse, hier au ministère du Tourisme. Elle a vu la participation du ministre du Tourisme, Michel Pharaon, du corédacteur en chef de L'Orient-Le Jour, Ziyad Makhoul, de la responsable marketing et communication d'entreprise au sein de la Fransabank, Dania Kassar, et de la directrice générale du ministère du Tourisme, Nada Sardouk.
« Quand tout est bouché, le village est le meilleur refuge. » Quoi de mieux donc qu'un retour aux racines, lorsque tout va mal, que l'État vacille, que la région brûle, que s'étiole la réputation du Liban. « C'est pour toutes ces raisons que L'OLJ a envisagé un projet de tourisme interne, explique Ziyad Makhoul. Ce projet est aussi preuve de résistance. »

Un projet étalé sur trois ans
Étalé sur trois ans, le projet mettra en lumière dix villages libanais chaque année. Dix villages « du nord au sud, de la Békaa au littoral », sélectionnés sur base « d'une distribution équitable », seront donc racontés par les reporters de L'OLJ, vidéos à l'appui. Au menu de cette première édition, les reportages sur Akkar el-Atika, Dhour Choueir, Douma, Ehden, Hammana, Jezzine, Kfardebiane, Rachaya el-Wadi, Sarafand et Yammouné seront publiés par ordre alphabétique du 13 au 23 juillet. Date à partir de laquelle seront ouverts les votes du public, au Liban ou à l'étranger, jusqu'au 6 août sur www.lorientlejour.com/village. Le résultat sera connu le 8 août.

Saluant l'initiative de L'OLJ et ce « projet de grande importance lié au tourisme rural », Michel Pharaon est certain qu'il aura « des répercussions positives sur le développement durable et sur l'emploi dans ces villages », dans les domaines des maisons d'hôte et de l'artisanat, notamment. Il est nécessaire « de protéger le patrimoine rural » et d'« encourager les habitants à rester dans leurs localités », note-t-il, faisant part du « soutien du ministère du Tourisme à ce projet qui permettra de mieux connaître les villages et leurs particularités ». Une initiative qui sera l'occasion, par le fait même, de réarranger les pierres, puisque « plus de 2 000 sites archéologiques religieux nécessitent d'être réhabilités ». Autre avantage de l'initiative, elle pourrait provoquer un phénomène de contagion et pousser les municipalités « à mieux préserver le caractère rural des localités », voire à « stopper la bétonisation des villages », assure le ministre.

C'est un « franc succès » que souhaite à l'initiative Dania Kassar, représentante de la Fransabank. Reconnaissant l'essor du tourisme rural au Liban ces dernières années, elle fait part de l'engagement de l'institution bancaire dans le développement du secteur. « Cette initiative s'inscrit dans le cadre de notre stratégie qui prône le développement équitable des régions, la réduction de la pauvreté et la création d'emplois dans les zones rurales », dit-elle, mettant en exergue « l'attention particulière » de la banque « aux projets visant à préserver l'environnement, développer les espaces verts et lutter contre l'exode rural ».
Place donc, demain, au premier village libanais en lice, Akkar el-Atika.


Quel est le village préféré des Libanais ? C'est ce que se propose de découvrir L'Orient-Le Jour, à travers un concours que lance le quotidien francophone dans ses colonnes, dès demain, mercredi 13 juillet 2016. Concours qui verra la participation des lecteurs, au Liban ou à l'étranger. Placé sous le parrainage du ministère du Tourisme, en collaboration avec la Fransabank,...

commentaires (5)

ON ATTEND AVEC IMPATIENCE...

L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

17 h 48, le 12 juillet 2016

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • ON ATTEND AVEC IMPATIENCE...

    L'EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    17 h 48, le 12 juillet 2016

  • belle initiative !! .... ON CONTINUE

    Bery tus

    14 h 30, le 12 juillet 2016

  • Excellente idée Bravo à l'orient le jour et a Fransabank

    Mona Joujou Dfouni

    10 h 42, le 12 juillet 2016

  • Excellente Initiative de l'equipe de l'Orient le Jour.

    Cadige William

    09 h 49, le 12 juillet 2016

  • Quelle bonne idée!!!

    NAUFAL SORAYA

    07 h 46, le 12 juillet 2016