Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Un peu plus

Testostérone

Griezmann, Giroud, Payet, stars de l’Euro.

Oui, demain soir, je serai devant ma télé pour regarder la finale de l'Euro 2016. Comme pour la plupart des matches depuis un mois. Oui, je verrai si la France placera ses joueurs en défense comme pour la demi-finale contre la Mannschaft : 4/5/1. Oui, je serai avec les Bleus, parce que je n'aime pas l'arrogance de Ronaldo et que je n'aimerai pas qu'il rafle un quatrième Ballon d'or ; que je préfèrerai que ce soit Suarez qui l'emporte, même si, pour moi, Messi est le dieu du ballon rond. Je suis la Champion's League, la Ligua, la Ligue 1. J'aime bien l'idée que Zlatan a déménagé à Manchester, que Griezmann, l'attaquant de l'Atletico Madrid, va probablement entrer au panthéon des joueurs français, comme avant lui Zizou et Platini et que, comme l'a écrit le Times, « la dernière fois que la France a battu l'Allemagne, Charles de Gaulle était un chef d'État, pas un aéroport », en compétition officielle bien sûr.

Oui, je suis une femme et j'aime le foot. Pas parce que les joueurs sont des mecs sexy, qu'ils ont des corps de malade et que les voir courir en sueur, sans qu'aucune mèche de leurs cheveux ne bouge, est follement excitant... Mais parce que j'aime le foot, comme une femme a le droit d'aimer un sport. Bon d'accord, j'aime bien aussi parce que Gérard Piqué, Olivier Giroud, Axel Witsel, Eden Hazard, Manuel Neuer, et j'en oublie, sont de bien belles bêtes. J'aime le foot pas parce que c'est moins compliqué à comprendre que le rugby ou le base-ball, ou parce que comme toute bonne Libanaise qui se respecte, je suis obligée de faire allégeance à une équipe. J'aime le foot, point. Et pas depuis que les joueurs sont devenus des stars, Beckham (le métrosexuel) en tête. Non, j'aime le foot depuis que je suis petite. Parce que les jours et les soirées de quart de finale ou de finale, on les passait en famille et entre potes. Qu'un papa, fan du Barça, qui vous explique la technique, les passes, le génie de Johan Cruyff, la main de Dieu de Maradona, ça laisse des traces. Et ça donne envie surtout.

Donc, non, le foot n'est pas seulement un sport d'homme. Il n'y a aucune raison pour que les femmes se cantonnent au tennis ou au patinage artistique. Le foot n'est pas seulement un sport de mec, parce que si c'est la testostérone qui anime les mâles, une bière dans une main et le drapeau de la seleção dans l'autre, eh bien la testostérone, les femmes en ont aussi. C'est elle le moteur de leur libido. Eh oui, cette hormone n'est pas synonyme uniquement de puissance et de virilité. Donc, voilà, une femme, une Almaza (light) dans une main et la télécommande dans l'autre, un tee-shirt aux couleurs de l'Italie et qui hurle Forza Italia quand Buffon renvoie le ballon au-dessus de la transversale ; eh bien c'est on ne peut plus normal.

Alors oui, demain dimanche, je piquerai à mon fils son tee-shirt estampillé du coq français (ça sera ultrasexy, vu la taille du dit tee-shirt), je servirai à mes copains (et copines) un bon Bordeaux ; je ferai des croque-messieurs (c'est très approprié) et offrirai des macarons au dessert, précédés bien évidemment par un plateau fromage de camembert, de brie, de tomme de Savoie et de comté. Je deviendrai grossière et enverrai paître les joueurs portugais en leur disant d'aller bouffer des bacalhau. Quand on mate un match, l'adrénaline rend vulgaire. Et non, les insultes ne sont pas le monopole des hommes. Suffit d'entendre une femme au volant.

Donc, demain, c'est la finale. On reprendra ça, tous (et toutes) ensemble dans 2 ans. Parce que toutes mes copines ne seront pas surexcitées devant à l'idée qu'encore une fois le Real rencontre le Barça pour un clasico de rêve à Nou Camp, et que peu d'entre elles n'ont pas forcément compris mon excitation quand j'ai débarqué au Parc des Princes (merci Loulou...) pour voir le PSG alors qu'il faisait 2° en février. Chaque deux ans, on s'éclate toutes ensemble et on devient de plus en plus nombreuses. Sur ce, je vais de ce pas coller la photo de Payet dans le cahier Panini de mon fils.


Oui, demain soir, je serai devant ma télé pour regarder la finale de l'Euro 2016. Comme pour la plupart des matches depuis un mois. Oui, je verrai si la France placera ses joueurs en défense comme pour la demi-finale contre la Mannschaft : 4/5/1. Oui, je serai avec les Bleus, parce que je n'aime pas l'arrogance de Ronaldo et que je n'aimerai pas qu'il rafle un quatrième Ballon d'or ; que je...

commentaires (3)

J'adore aussi cet article. Oui les footballeurs gagnent des cents et des mille, c'est le système, peut-être pourri, mais c'est un autre débat. D'ailleurs si l'un des rejetons de ces grincheux qui passent leur temps à fustiger les joueurs parce qu'ils gagnent autant d'argent et qu'ils le claquent en yacht et Maserati au lieu de le verser aux associations caritatives ou à la recherche, avait assez de talent pour rejoindre l'une de ces équipes, ceux-là (les grincheux) auraient-ils eu le même langage? Bonne soirée, chère Madame, je vais faire comme vous.

Paul-René Safa

07 h 57, le 10 juillet 2016

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • J'adore aussi cet article. Oui les footballeurs gagnent des cents et des mille, c'est le système, peut-être pourri, mais c'est un autre débat. D'ailleurs si l'un des rejetons de ces grincheux qui passent leur temps à fustiger les joueurs parce qu'ils gagnent autant d'argent et qu'ils le claquent en yacht et Maserati au lieu de le verser aux associations caritatives ou à la recherche, avait assez de talent pour rejoindre l'une de ces équipes, ceux-là (les grincheux) auraient-ils eu le même langage? Bonne soirée, chère Madame, je vais faire comme vous.

    Paul-René Safa

    07 h 57, le 10 juillet 2016

  • J'adore votre article, votre engagement pour le foot j'adore vos récits d'enfance er d'aujourd'hui sur le foot, j'adore la femme qui exige d'être reconnue comme fan(ne) de foot . Vous m'avez rempli de joie j'aurai aimé voir ZE MATCH OF ZE DAY avec vous ,demain soir, mais Medea je ne suis pas d'accord Ronaldo est un Homme extraordinaire , pas arrogant du tout, avez vous vu sa réaction vis à vis de ce supporter qui lui demandait un selfie? Et Puis il aide les faibles les démunis face aux arrogants , ce que messi ne fait pas , pris à frauder un fisc de 5 millions d'euros. Mais bon , parlons foot, allez les bleues, mais si Ronaldo nous régale de sa classe et de son talent on aura tous gagné demain soir au coup de sifflet final.

    FRIK-A-FRAK

    15 h 29, le 09 juillet 2016

  • Chère Médéa Azouri, En France, nous recevons presque quotidiennement par la Poste des demandes d'aides de la part d' organismes ou autres laboratoires, nous demandant des aides afin de poursuivre leurs recherches sur le cancer, le Parkinson, l'Alzheimer et autres longues maladies. Pendant que "vos" footballeurs perçoivent mensuellement des salaires et des primes qui se chiffrent par plusieurs millions d'euros pour s'acheter, entres autres, des voitures et des yachts haut de gamme qui rivalisent avec les plus grands porte-avions américains. De quelle côté sont la mégalomanie et la fanfaronnade ?

    Honneur et Patrie

    14 h 54, le 09 juillet 2016

Retour en haut