Dernières Infos

Syrie: des dizaines de milliers de civils pris au piège dans Manbij

AFP
11/06/2016

Des dizaines de milliers de civils sont pris au piège dans la ville syrienne de Manbij après le siège total de ce fief du groupe Etat islamique (EI) par des forces soutenues par la coalition dirigée par Washington, a indiqué samedi une ONG.

"Les avions de la coalition internationale bombardent en permanence Manbij et les dizaines de milliers de civils qui s'y trouvent encore ne peuvent pas sortir car toutes les routes autour de la ville ont été coupées", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Une alliance arabo-kurde de combattants connue sous le nom de Forces démocratiques syriennes (FDS) encercle totalement Manbij (nord) depuis vendredi, privant de facto l'organisation jihadiste de son principal axe de ravitaillement entre la Syrie et la Turquie.

Le représentant des Etats-Unis auprès de la coalition internationale antijihadistes, Brett McGurk, a aussi indiqué que les combattants de l'EI étaient "maintenant complètement assiégés" à Manbij, qu'il a qualifiée de plaque tournante de l'EI vers l'Europe, où le groupe a revendiqué plusieurs attentats meurtriers.

Mais dans la ville, qui est aux mains de l'EI depuis 2014, "plus de 200.000 civils vivent dans la terreur des bombardements" selon M. Abdel Rahmane, qui cite des sources locales concernant le nombre d'habitants.

Des milliers d'habitants de Manbij ont fui vers des régions plus sûres avant que la ville soit assiégée, d'après l'Observatoire.

"Les boulangeries ont cessé de fonctionner depuis vendredi et les produits alimentaires commencent à se faire rares", a précisé le directeur de l'OSDH.

Depuis le début le 31 mai de l'offensive contre Manbij, les combats et bombardements ont fait au moins 218 morts --159 jihadistes, 22 combattants FDS et 37 civils, ces derniers tués en majorité par les frappes de la coalition internationale--, d'après l'OSDH.

Dans la guerre brutale et complexe qui ravage la Syrie depuis cinq ans, l'EI est la cible depuis quelques semaines de plusieurs offensives sur plusieurs fronts, par des forces soutenues par Washington mais aussi par les troupes du régime syrien appuyées par l'aviation russe.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : un nœud, trois phases et beaucoup de complications...

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué